6 mois après The Dark Knight Rises, une nouvelle fusillade à Aurora

(Temps de lecture: 2 - 4 minutes)
0.0 of 5 (0 Votes)

A priori aucun lien avec l'affaire qui nous occupe sauf le lieu. J'en profite pour rappeler à la terre entière (et aux journalistes) que l'on ne sait toujours pas ce qu'est devenu le vrai James Holmes... (informations complémentaires).

aurora_06_01_2012.jpg

The Dark Knight Rises était entaché par un tueur qui faisait 12 morts lors de la projection du film à Aurora. La ville se retrouve une nouvelle fois au centre d’une fusillade mortelle puisque plusieurs personnes ont trouvé la mort dans une prise d’otages.

The Dark Knight Rises était projeté il y a 6 mois dans une des salles de cinéma d’Aurora. Le tueur dont les cheveux étaient orange avait fait la Une de la presse après avoir tué 12 personnes lors de la projection. Une prise d’otages a chamboulé une nouvelle fois la ville ce samedi. L’alerte est donnée par une personne qui a réussi à s’enfuir selon la NBC qui relaye l’information. Par mesure de précaution, les forces de police demandent aux habitants de quitter les lieux. Aux alentours de 3 heures du matin, un homme s’était enfermé avec plusieurs otages selon Cassidee Carlson l’agent de police. Ce dernier indique à la presse qu’ils sont entrés en contact avec le tueur qui était armé et qualifié de dangereux.

Le tueur a été abattu

L’issue ne sera pas identique à celle de la projection de The Dark Knight Rises puisque le tueur a été abattu par les forces de l’ordre. Ils ont également découvert trois corps à l’intérieur de la maison, les trois personnes étaient décédées. Ainsi, cette nouvelle fusillade d’Aurora fait 4 morts, dont le tueur. L’identité de ce dernier et des victimes n’ont pas été communiquées. Selon les premières informations qui circulent sur Internet, les 4 personnes pourraient appartenir à la même famille. Actuellement, les motivations de ce tueur ne sont pas connues. Aurora avait déjà été frappé par un fait similaire en juillet dernier lors de la projection du dernier volet de Batman.

Cette fusillade ouvre une nouvelle fois le débat concernant les armes aux États-Unis. Il y a quelques semaines, c’était une école primaire qui avait été la cible d’Adam Lanza. Ce jeune homme sans histoire avait tué des enfants et des instituteurs avec un fusil d’assaut. En juillet dernier, James Holmes faisait la Une de la presse après avoir blessé 58 personnes et tué 12 spectateurs qui étaient venus regarder la séance de The Dark Knight Rises.