1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

La vache, ils n’avaient pas vraiment besoin de ça en Asie en ce moment. Quand on vous dit que les agences de notation ne sont qu’UN INSTRUMENT du cartel bancaire pour obtenir la « bonne crise majeure », dans ce cas présent Moody’s est le bras armé (bancaire) de l’oncle Sam….

Et ils font exactement pareil avec nous, comme le dit Marc Touati, attendez les chiffres pour le déficit en septembre, et là vous allez voir les capacités de nuisance de ces établissements...

Et le pire, c’est qu’il n’y en aura même pas une d’origine française pour les contredire… Mais pendant ce temps-là on ne parlera pas du cas des Américains...

Hong Kong 24 06 2013
Hong Kong

Recherche mondiale sur le crédit - 24 juin 2013

Hong Kong, le 24 juin 2013 -- Le service d'investisseurs de Moody's a changé les perspectives pour les notations de force des banques/les estimations de ligne de base de crédit financier de huit banques de Hong Kong de stable à négatif, et les perspectives du BFSR d'une banque de positif à stable.

(BFSRs) (BCAs) En outre, Moody's a abaissé le BFSR de la banque de Wing Lung d’un cran, et a affirmé toutes les autres notations des neuf banques.

Moody's a affirmé les notations de dépôt de garantie des neuf banques impliquées dans cette action de notation. Cependant, il a changé les perspectives sur les notations de dépôt de garantie pour cinq des neuf banques concernées de stable à négatif, alors que ceux pour les quatre autres banques sont inchangés et restent stables. Cliquez svp ici pour une liste des réputations de solvabilité affectées.

Cette liste est une partie intégrante de ce communiqué de presse et identifie chaque émetteur affecté.

RAISONNEMENT DE NOTATIONS

Les actions de notation suivent la décision de Moody's de réviser les perspectives pour le système bancaire de Hong Kong de stable à négatif.

Le changement de perspectives du système bancaire réfléchit la préoccupation de l'agence concernant des taux d’intérêt réels négatifs persistants et les bulles potentielles de bien immobilier à Hong Kong, aussi bien du fait que Hong Kong a encaissé des expositions croissantes à la Chine continentale. Ces facteurs pourraient avoir comme conséquence des conditions de fonctionnement défavorables pour des banques de Hong Kong au-dessus des perspectives à l'horizon.

Les prix des propriétés résidentielles, commerciales et industrielles, à Hong Kong ont plus que doublé depuis 2009 et sont actuellement à des hauts niveaux historiques. Il y a une intégration grandissante entre l'économie de Hong Kong et celle du continent. Tandis que l'intégration économique crée des opportunités commerciales pour les banques et leurs clients, elle nécessite également des risques. La transition du continent d'un modèle de croissance économique basé sur l’export et l’investissement a un modèle basé sur la consommation crée des incertitudes et peut exposer certaines industries à des surcapacités excessives.

Un communiqué de presse séparé, qui va être publié aujourd'hui, détaille le raisonnement de ces changements de perspectives du système bancaire.

Les neuf banques affectées ont rapporté des problèmes de taux de prêt qui étaient à ou près des niveaux historiquement bas à la fin 2012, et leur métrique de qualité d'actifs se compare très favorablement contre leurs pairs mondiaux. Cependant, des risques latents s’établissent dans le système bancaire, à mesure que le levier domestique augmente et que les expositions au continent se développent.

Moody's anticipe un tournant dans l'horizon des perspectives quand les emprunts à problème de ces banques monteront des niveaux bas actuels à des conditions qui deviendront plus difficiles. Tandis que la synchronisation exacte du tournant ne peut pas être déterminée avec précision, un serrage de la politique monétaire des USA, qui affecte directement Hong Kong par l'intermédiaire de l'ancrage du dollar de Hong Kong, est susceptible d'être un déclencheur pour une détérioration cyclique de la qualité des actifs.

À la fin 2012, le financement des prêts relatif aux biens immobiliers, au commerce et à l'exportation, ainsi que les expositions au continent ont représenté ensemble plus de la moitié de tous les emprunts des banques.

Néanmoins, les banques de Hong Kong restent globalement parmi les banques les mieux notées au niveau mondial, et leurs réputations de solvabilité continuent à refléter des forces telles que des niveaux solides de capitalisation, des profils de placement et des positions de liquidité saines, ainsi que l’établissement de franchises de vente.

Quatre des neuf banques calibrées affectées par cette action de notation sont des filiales de banques du continent. La plupart d'entre elles se sont développées à un rythme plus rapide que leurs pairs dus aux noms de client de leurs parents.

Leurs expositions aux entreprises sur le continent sont plus élevées que la moyenne de leurs pairs, car elles servent les nécessités de financement extraterritoriales des clients d’entreprise de leurs banques parentes. Le changement des perspectives pour le BFSRs de ces banques tient compte de l'intégration croissante de ces banques avec leurs parents et le fait que la qualité de leurs expositions au continent n'a pas été entièrement vérifiée lors du ralentissement de l'activité économique.

Les perspectives négatives sur des dépôts de garantie pour cinq des neuf banques réfléchissent les perspectives négatives sur leur BFSRs. Les perspectives pour les quatre autres banques sont stables dues au soutien important prévu par les banques parentes d'outre-mer et du continent, qui atténueraient vraisemblablement la pression à la baisse sur leur qualité autonome de crédit.

Les filiales de Hong Kong sont d'une importance stratégique pour leurs parents d'outre-mer et du continent, ce qui a donné à Hong Kong la position de centre financier régional important, et le chevauchement des clients entre les filiales et leurs parents.

Les notations de créance subordonnées de quatre des neuf banques incorporent des éléments de support systémique, qui sont actuellement ébréchés en dehors des notations de dépôts des banques.

Moody's a placé les notations de créance subordonnées de ces quatre banques en révision à la baisse le 3 juin 2013, comme indiqué dans ce communiqué de presse. Les notations de créance subordonnées de ces banques demeurent en révision à la baisse suivant les actions de notation d'aujourd'hui.

La méthodologie mondiale de notation des banques de Moody's éditée le 31 mai 2013 a indiqué qu'allant en avant, l'approche par défaut pour noter les créances subordonnées des banques est de les entailler outre les estimations de crédit de ligne de base de la banque. La mise à jour dans la méthodologie a mené à des révisions simultanées de notations de créance subordonnées de chaque banque dans plusieurs pays asiatiques.

CONSIDÉRATIONS DE NOTATION SPÉCIFIQUE PAR BANQUE

En anglais sur la source… Si vous êtes banquier, vous devez avoir un service pour ça, non ? ; )

 

Source : Moodys.com via Maître Confucius

Traduction Folamour, reproduction libre à condition de citer la source ainsi que celle de la traduction.

Informations complémentaires :

 
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...

You are a guest ( Sign Up ? )

or post as a guest

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités internationales Arrow Action de notation : Moody's prend des mesures de notation sur neuf banques de Hong Kong