1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Comme pour le 11 septembre aux Etats-Unis, le véritable objectif commence à montrer le bout de son nez…

Au fait, vous avez vu dans mon lien hier ? Quelqu'un chez Dassault a tenté de nous hacker.... : ((((

1    178.255.215.85    Succeed    France    FR-DASSAULT-20100714    DASSAULT SYSTEMES SE    178.255.208.0    178.255.215.255    178.255.208.0/21    Yes    Dassault Systemes Staff    DASSAULT SYSTEMES, 10 rue Marcel Dassault, CS 40501, 78946 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX, FRANCE   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.            RIPE NCC        crawl21.exabot.com   

Franchement, on se demande pourquoi...

Amicalement,

f.

Dictature 17 11 2015

Cela fait partie des propositions que souhaite faire l'exécutif au Parlement, dans le cadre de la demande de révision de la Constitution formulée lundi après-midi par François Hollande devant le Congrès. 

L'exécutif va soumettre au Parlement une révision de la Constitution pour créer "un régime civil d'état de crise", a indiqué lundi soir une source gouvernementale. 

Mettre en œuvre des mesures exceptionnelles. Cette révision constitutionnelle annoncée lundi devant le Congrès à Versailles par François Hollande "créera un régime civil d'état de crise, permettant de mettre en œuvre des mesures exceptionnelles, n'apportant à l'exercice des libertés publiques que les restrictions strictement nécessaires à la garantie de la sécurité nationale", a-t-on précisé.

"Ces mesures doivent être adaptées aux caractéristiques particulières de la menace terroriste, en particulier à sa durée" et "pourront aller au-delà de ce que prévoit actuellement la loi de 1955" sur l'état d'urgence.

Les assignations à résidence. L'exécutif veut aussi que les Français revenant de Syrie ou d'Irak puissent se voir imposer "des conditions de surveillance draconiennes à leur retour", comme une "assignation à résidence", a indiqué lundi soir à l'AFP une source gouvernementale.

Le gouvernement veut que ces Français, potentiellement impliqués dans "des filières djihadistes syro-irakiennes", soient de toute façon soumis au préalable à un "visa de retour" pour revenir sur le sol national, a-t-on précisé en soulignant que "créer ce dispositif et ces obligations suppose en partie une révision de la Constitution".

 

Par B.W avec AFP

Source : Europe1.fr

Informations complémentaires :

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Attentats : l'exécutif veut créer « un régime civil d'état de crise... »