1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Comprenez que si je fais la promotion du revenu de base ce n'est pas par démagogie, mais parce que dans les années qui viennent,

l'informatique, les robots, les nanos, bref toutes les avancées technologiques permettront de fabriquer des choses ou de traiter des information de façon automatisée, à moindre coût.

Alors de deux choses l'une :

1 / Soit nous les laissons faire et nous serons transformés en machines pour tenter de les égaler...

2 / Soit nous prenons les devants pour assurer un revenu universel, et continuer à consommer (et donc à produire)

Comprenez que ces choix se poseront à nous assez rapidement, aussi pensez-y avant d'être pris au piège...

Amicalement,

f.

Robots 19 01 2016

ÉCONOMIE - Alors que François Hollande théorise sa "troisième voie" contre le chômage en multipliant les annonces, la 4e révolution industrielle vient ternir un horizon qui n'était déjà pas vraiment bleu. Selon le Forum économique mondial (WEF), la fondation qui organise le sommet de Davos chaque année, 5 millions d'emplois vont être détruits dans le monde d'ici à 2020, notamment à cause de l'automatisation.

Dans une grande étude intitulée "le futur de l'emploi", le WEF estime que cette 4e révolution industrielle, qui inclut "les développements en matière d'intelligence artificielle, de robotique, de nanotechnologie, d'impression 3D, de génétique et de biotechnologie", va détruire 7,1 millions d'emplois en 5 ans et n'en créer que 2,1 millions.

Pour arriver à cette conclusion, les auteurs ont questionné des responsables ressources humaines et développement stratégique de centaines de sociétés dans 15 pays clés, dont la France, sur ce qu'ils prévoient dans leur secteur d'ici 2020. En analysant ces réponses, couplées à d'autres facteurs, les auteurs du rapport ont créé un schéma du monde de demain, tel qu'on l'imagine aujourd'hui.

Créations d'emplois dans l'informatique et les mathématiques

Selon les auteurs du rapport, le secteur le plus touché par la destruction de postes sera l'administration et les emplois routiniers de "cols blancs". L'industrie devrait aussi voir des destructions d'emplois, mais "le pire serait derrière". Surtout, il y a aussi de la place pour un réinvestissement technologique dans ces secteurs.

À l'inverse, les créations de postes devraient se faire notamment dans la finance, le management, l'informatique, l'architecture ou encore les ventes.

"Si aucune action ciblée et urgente n'est entreprise pour gérer cette transition à court terme afin de préparer la main-d'œuvre de demain, les gouvernements devront faire face à un chômage et des inégalités en hausses continues", affirme Klaus Schwab,fondateur du WEF. L'histoire ne dit pas si les mesures de François Hollande sont un exemple des actions souhaitées par la fondation.

O ROBOTS INTELLIGENCE ARTIFICIELLE 570

 

Pour ceux qui seraient encore dubitatifs... quelques explications en image :

f.

 

Source : Huffingtonpost.fr

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : NextAge 06...
 
Pour poursuivre la réfléxion....

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Les robots, l'intelligence artificielle et l'impression 3D pourraient détruire 5 millions d'emplois d'ici 2020 dans le monde