5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Après le CICE, qui est un échec retentissant, le pacte de responsabilité dont on attend encore les résultats, mais qui nous a coûté 50 milliards d’€uro ! (vidéo ci-dessous.) Le Medef a les dents longues et réclame encore 30 milliards (bah oui, c'est si facile avec des politiques complices de l'arnaque).

Alors, je l’ai déjà dit, mais je le répète, ce n’est pas l’offre qu’il faut booster, c’est la demande !

L’approche du gouvernement et du Medef est donc vouée à l’échec. J’en conclut donc que leur but est simplement de nous faire les poches.

D’ailleurs, c’est « marrant », mais l’autre jour, je faisais le parallèle  entre les politiques et les mafiosi, dans le cas des politiques, leur butin est le « peuple » qu’ils peuvent rançonner à loisir.

Alors, allez-vous encore vous laisser « rançonner », ad vitam æternam ???

Plus loin que ça (parce qu'il faut être réaliste), quel effet ça vous fait le matin, d’aller bosser pour offrir des crédits d’impôts à Pierre Gattaz ?

Dans un entretien aux Echos, le président de la commission protection sociale du Medef demande 30 milliards d'euros supplémentaires d'allégements de charges sur les salaires intermédiaires et élevés.

Le Cice et le pacte de responsabilité ne suffisent pas au Medef, alors que se profile l'élection présidentielle en 2017. Selon une interview aux Echos de Claude Tendil, président de la commission protection sociale et membre de son conseil exécutif, le syndicat patronal demande 30 milliards d'euros supplémentaires d'allègements de charges sur les salaires pour rattraper l'Allemagne. 

Deux millions d'emplois qualifiés à créer

Le Medef propose de réduire les cotisations sociales, via l'instauration d'une franchise qui diminuerait le coût des cotisations à tous les niveaux de salaires, alors qu'actuellement les allègements de charges sont concentrés sur les bas salaires. "En Allemagne, vous pouvez vous payer trois ingénieurs pour le prix de deux en France", estime Claude Tendil, qui chiffre à deux millions le nombre d'emplois qualifiés à créer. Le Medef souhaiterait que 20 milliards soient consacrés à cette franchise, tandis que les 10 milliards restants seraient concentrés sur les bas salaires "pour continuer à soutenir les emplois peu qualifiés".  

 

Source : L'Express.fr

Informations complémentaires :

Bulletin De Paie 13 10 2016 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Le Medef veut de nouveaux allègements de charges sur les salaires