1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Peuples

Le grand guignol présent au FMI, financé à 17 % par les USA, ne m'inspire pas plus que ça... 

La finance internationale ayant décidé que le travail devait être assuré par les populations les moins exigeantes de la planète vide chaque jour un peu plus l’Europe de ses emplois pendant que nos dirigeants nationaux de concert avec l’aristocratie européenne jouent à tour de rôle aux pompiers pyromanes…

23 millions de chômeurs dans l’Europe au dernier pointage… même les pays les moins favorisés n’arrivent pas à éviter les délocalisations vers des zones ou la main d’œuvre est encore beaucoup moins coûteuse. La Chine est en train de découvrir ce phénomène tout nouveau pour elle… On s’interroge ? Où cela va-t-il nous mener ?

En fait nous vivons dans un monde où la communication est assourdissante, où des oracles sévissent dans les médias pour nous asséner quotidiennement des doses de propagande capable de déstabiliser les cerveaux les mieux structurés …

J’ai, moi qui ai de l’âge, l’impression d’être revenu au temps ou la communication s’appelait « la réclame ». A cette époque qui date de l’avant guerre, cette formule choc avait été inventée pour vanter l’efficacité des Sels Cruchen – qui devait soulager des maux aujourd’hui mal définis- la célèbre formule « Enfoncez vous bien çà dans la tête » était d’autant plus percutante qu’elle était accompagnée d’un dessin explicite : un coin, à fendre le bois, enfoncé à la masse dans le crâne d’un pauvre zigue qui semblait soulagé mais sans aucun doute mort  ! Ce come-back est saisissant, car aujourd’hui, comme hier, nous sommes désignés comme étant d’authentiques crétins indécrottables ! C’est bien la preuve que nos dirigeants n’ont pas beaucoup d’imagination. En effet ils se contentent de nous ressortir les mêmes vielles idioties actualisées par des fils de Pub qui utilisent des sauces plus ou moins pimentées !

Soyons réalistes et admettons que des marchands d’illusions dirigent notre théâtre international de marionnettes ? Que ce soit à l’échelon national ou à celui de l’Europe les dés sont pipés et il paraît certain que ce sont les peuples qui vont devoir assumer les erreurs grossières de leurs dirigeants avec la complicité de tous les barons de la politique et de tous ces privilégiés favorisés qui gravitent dans l’espace européen. Jusqu’à hier nous devions supporter nos nationaux vivant aux frais de la princesse, mais aujourd’hui nous devons, en plus, assumer les barons de Strasbourg et de Bruxelles qui même s’ils ne font pas le poids face au pouvoir financier - qui de fait dirige la planète - cautionnent des déficits abyssaux que nos peuples devront honorer demain !

Et au plan national on nous gonfle déjà, avec 2012 ! Notre Grand Berger va-t-il briguer un second mandat ? De toute façon les prétendants à la vie de château ne manqueront pas pour animer cette séquence de la vie politique à la française qui n’apportera de toutes façons, rien de bon au petit peuple de France. Tout récemment un soi-disant homme de gauche et actuel patron du FMI est sorti du bois simplement afin de rappeler à la gauche caviar qu’il était un recours possible. Quant au peuple de gauche, il est clair que ce bon samaritain qui ressemble comme une goutte d’eau à celui qui aujourd’hui occupe le château, tant convoité, n’a pas déclenché des flots d’espérance, mais en réalité beaucoup d’indifférence !

Mais n’en déduisons pas trop vite que le peuple ne croit plus en ses politiques bien que cette affirmation puisse vous paraître crédible ? Attendons prudemment, la suite des événements la main sur notre porte monnaie !


Source:
Agoravox

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Vieux sans aucun doute... mais lucide !