1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

"Tout au long de sa carrière, Emmanuel Macron a agi en tant qu’agent du grand système bancaire américain", assure le député LR Nicolas Dhuicq, cité par "Sputnik" et "Russia Today".

Macron Rt 07 02 2017

Déjà chamboulée par la tempête du "Penelopegate", dont les révélations successives fragilisent la candidature de François Fillon, l'élection présidentielle française pourrait connaître de nouveaux rebondissements. Lundi 6 février, les deux médias russes "Sputnik" et "Russia Today" ont affirmé être en possession d'informations compromettantes sur Emmanuel Macron. Pour étayer ces révélations potentielles, les deux sites d'information se basent notamment sur les déclarations de Nicolas Dhuicq, un député du parti Les Républicains (LR).

"Tout au long de sa carrière, Emmanuel Macron a agi en tant qu’agent du grand système bancaire américain (…) Je pense que le seul objectif du gars (Emmanuel Macron, ndlr), est d’assouvir ses ambitions personnelles. Puisqu’il n’a pas l’intention de poursuivre sa carrière en politique s’il perd à l’élection présidentielle", a confié l'élu LR à ces deux médias russes. 

>>>> À lire aussi : Quel séducteur ! Emmanuel Macron objet sexuel non identifié...

"En analysant ses réformes, on peut facilement voir qu’elles visaient la mondialisation et l’ouverture du marché (…) Il soutient ouvertement l'idée d'un marché libre mondial. De plus, en tant que ministre de l'Économie, il a facilité la vente de grandes sociétés françaises à des sociétés américaines", ajoute-t-il, faisant notamment référence à la fusion du groupe parapétrolier français Technip et de l'américain FMC Technologies.

De son côté, le fondateur de Wikileaks Julian Assange s'est confié à un troisième média russe, le journal "Izvstia", dans les colonnes duquel il évoque de possibles liens entre Hillary Clinton et l'ancien ministre de l'Économie. Selon Julian Assange, qui détient les fameux e-mails de l'ancienne candidate démocrate à l'élection présidentielle américaine, cette dernière aurait été conviée à un dîner par Emmanuel Macron (alors encore ministre de l'Économie). D'autres membres de la classe politique française, dont Manuel Valls, auraient également assisté à ce dîner.

Wiki

Dans un autre registre, le député français a aussi livré à "Sputnik" et "Russia Today" son analyse personnelle de la popularité d'Emmanuel Macron auprès des médias :

"Concernant sa vie privée, ça commence à se savoir à l’heure où nous parlons. Macron est ce qu'on appelle un 'chouchou' des médias français, qui sont la propriété de quelques personnes, comme nous le savons tous (…) Parmi les hommes qui le soutiennent, on trouve le célèbre homme d'affaires Pierre Bergé, associé et compagnon de longue date d'Yves Saint Laurent, qui est ouvertement homosexuel et préconise le mariage homosexuel. Il y a un très riche lobby gay derrière lui. Ça veut tout dire", estime Nicolas Dhuicq.

 

Source : Atlantico.fr

Informations complémentaires :

 

 

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Deux médias russes affirment qu'ils détiendraient des informations compromettantes sur le parcours et la vie privée d'Emmanuel Macron