5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

La preuve, ils s’apprêtent à porter un gamin sans expérience, totalement lisse et insipide, à la présidence de la République française. Ce qui confirme aussi, si besoin en était, que le véritable pouvoir n’est plus à l’Elysée… ni même en France du reste. OD

Macron 26 04 2017

« On y a encore cru. Ça marche à tous les coups.

Et on a encore perdu. Ça marche à tous les coups.

La devise des riches : « Je ne crains pas le ‘suffrage universel’ : les gens voteront comme on leur dira. »

Le faux « suffrage universel » (l’élection-de-maîtres-parmi-des-candidats-qu’on-peut-aider) donne — et donnera toujours — le pouvoir à ceux qui ont le plus de moyens d’aider. C’est logique et imparable.

Si la plèbe veut participer aux décisions politiques, et se défendre ainsi elle-même contre les intrigues des puissants du moment, il lui faut une constitution digne de ce nom, qui institue un suffrage universel et des responsables politiques dignes de ce nom.

Or, seuls les simples citoyens sont capables de rédiger — puis de protéger — une vraie constitution.
Ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir.
Pas de démocratie sans citoyens constituants.
Il faut commencer par le commencement.
Rien de bon ne viendra de l’élection.
Organisez vous-mêmes vos ateliers constituants.

Bon courage à tous ».

PS : rappel :

Source : Olivierdemeulenaere

Informations complémentaires :

Macron 26 04 2017

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow La devise des riches : « Je ne crains pas le suffrage universel, les gens voteront comme on leur dira »