1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

La voix du peuple, reste à l'exprimer entre autres dans les urnes...

Dans la perspective de la présidentielle de 2012, Nicolas Sarkozy demeurerait cependant le candidat UMP préféré des sympathisants de la droite, à 38 %, contre 20 % à François Fillon.

Sarkozy&fillon
Nicolas Sarkozy perd quatre points de popularité en juin, au plus bas, dans ce baromètre, depuis son
élection. (AFP)

Selon un sondage Viavoice à paraître lundi 7 juin dans Libération, le chef de l'Etat perd quatre points de popularité en juin, au plus bas, dans ce baromètre, depuis son élection avec 34 % d'opinions positives, tandis que François Fillon en perd un, à 47 % de satisfaits. Lors de la précédente enquête, conduite les 6 et 7 mai, Nicolas Sarkozy enregistrait 38 % d'opinions positives

Avec ce nouveau baromètre, établi au moment où le débat sur les retraites bat son plein, les opinons négatives atteignent 64 % (+5), 2 % des personnes interrogées ne se prononçant pas (-1). Le léger recul de la cote de popularité du Premier ministre entraîne une hausse des opinions négatives, à 48 % (+3), de nouveau majoritaires. Les sans opinion sont 5 % (-2).

Des projets "injustes"

Dans la perspective de la présidentielle de 2012, Nicolas Sarkozy demeurerait cependant le candidat UMP préféré des sympathisants de la droite, à 38 %, contre 20 % à François Fillon et 10 % à Dominique de Villepin et Alain Juppe.

Sur les retraites, une majorité de l'échantillon (55 %) trouve "injustes" les projets du gouvernement de relever l'âge légal à plus de 60 ans, d'augmenter la durée de cotisation et d'accroître les prélèvements sur les hauts revenus et les revenus financiers. Quarante pour cent sont d'un avis contraire et 5 % ne se prononcent pas. Sur le seul report de l'âge légal, 57 % y sont opposés, 40 % favorables et 3 % ne se prononcent pas.

Un autre sondage a été publié le dimanche 6 juin dans Le Parisien/Aujourd'hui en France. Nicolas Sarkozy y perdait trois points par rapport au mois de mai, 34 % des personnes interrogées déclarait lui faire confiance. De son côté, le Premier ministre, François Fillon, cédait lui deux points à 42 %.

Ce sondage a été réalisé les 3 et 4 juin par téléphone auprès d'un échantillon de 1013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

(Nouvelobs.com avec AFP)


Source : LeNouvelObs

RTL.fr (Audio) : L'impopularité de Nicolas Sarkozy
Le Monde.fr :
La cote de popularité de Sarkozy à son plus bas
Le Point :
Sarkozy et Fillon en recul dans le baromètre CSA/Le Parisien


 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Sondages : Sarkozy au plus bas depuis son élection