4.4285714285714 1 1 1 1 1 Rating 4.43 (7 Votes)

Le syndicaliste et frondeur PS signe une tribune dans le Huffington Post. Il y fustige une politique économique "à la Margaret Thatcher".

Filoche 16 06 2017
(AFP / CHRISTOPHE ARCHAMBAULT)

"Du jamais vu", lance Gérard Filoche en guise d'introduction. Figure de l'aile gauche du Parti socialiste, le membre du Bureau politique du PS s'est fendu d'un texte publié par le site d'informations Huffington Post mercredi. Il y défend le salaire brut, mis à mal, selon lui, par le nouveau gouvernement. "En plus des ordonnances pour la casse d'un siècle de droit du travail, Macron, confirmant sa majorité, prépare la plus terrible attaque contre nos salaires de toute l'histoire de notre pays. Du jamais vu. Il va supprimer le salaire brut. Ce n'est pas une politique "du centre" c'est une politique à la Margaret Thatcher qui menace", dénonce Gérard Filoche.

Et l'ancien inspecteur du travail d'énumérer les avantages du salaire brut, en comparaison au salaire net : "Le salaire net c'est pour payer la force de travail. Le salaire brut c'est pour payer la reproduction de la force de travail. Le salaire net on vit avec au mois le mois. Le salaire brut on vit avec tout au long de la vie." Lundi, le frondeur s'en était pris au prédécesseur d'Emmanuel Macron. Il avait accusé François Hollande et sa politique menée pendant cinq ans d'être directement responsables de la déroute des socialistes aux législatives. "Hollande nous a tout fait perdre", avait-il déclaré.

Dans sa tribune, Gérard Filoche réclame l'union des socialistes, des communistes, des Verts et de la France insoumise pour le second tour des élections législatives. "Pour avoir un groupe parlementaire rose rouge vert indépendant capable de combattre Macron-Thatcher, j'appelle au désistement systématique et réciproque pour FI, EELV, PCF, et le PS anti Macron. J'appelle encore et toujours à l'unité à gauche décisive qui a fait si cruellement défaut. Mais que ce soit clair : pas une voix de gauche pour celles et ceux qui ont soutenu Macron où se sont réclamés de sa "majorité présidentielle"", conclut Gérard Filoche.

 

Source(s) : Boursorama.com via Contributeur anonyme

Informations complémentaires  :

 

 

 

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Coup de sang de Gérard Filoche : « Macron prépare la plus terrible attaque contre nos salaires de toute notre histoire »