5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Et c'est comme ça qu'ils veulent faire baisser le chômage ? Schizophrène...

Baisse APL 50 Euro 13 09 2017
HLM : moins d'APL en échange de loyers moins élevés ? Photo d'illustration: la cité Raymond Queneau à
Bobigny, septembre 2016. REUTERS/Joe Penney

Pour ne pas pénaliser les locataires, les organismes HLM seraient appelés à baisser d'autant leurs loyers. Ce qui pose la question du financement des nouvelles constructions.

Non, la baisse des APL n'est pas terminée. Le gouvernement pourrait baisser les aides personnelles au logement (APL) dont bénéficient les locataires du parc HLM de près de 60 euros mensuels, indiquent des sources concordantes confirmant une information de L'Opinion

Selon une source proche du dossier contactée par l'AFP, le gouvernement contraindrait les organismes HLM à baisser leurs loyers d'une somme équivalente à la baisse projetée, afin que leurs locataires ne soient pas pénalisés. Cette baisse "pourrait aller jusqu'à 60 euros", a précisé cette source. 

Deux milliards de moins pour le logement social

L'Opinion, qui assure avoir eu accès à une version provisoire d'articles du projet de loi de Finances 2018, évoque, lui, une baisse pouvant aller "jusqu'à 50 euros" dans le cadre d'une réduction de 5% des dépenses en matière de logement, soit "deux milliards d'économies" qui "se concentreront principalement" sur les APL. 

Une économie de 2 milliards d'euros, sur les 9 milliards versés par l'Etat aux bailleurs sociaux pour leurs locataires, équivaut à "une baisse de 20%, ce qui est inacceptable", a réagi auprès de l'AFP Frédéric Paul, directeur général de l'Union sociale de l'habitat (USH) qui réunit 723 bailleurs sociaux. 

"Le gouvernement finalise son plan"

"Cela va accroître le taux d'effort des locataires des nouveaux logements et les bailleurs sociaux, qui réalisent 18 milliards d'euros d'investissements annuels pour produire 100.000 logements sociaux, en assurant 200.000 emplois directs dans le BTP, n'auront plus les moyens de construire", a-t-il dit

Interrogé sur les informations de L'Opinion, Matignon n'a fait pas de commentaires. "Le gouvernement finalise son plan", a-t-on simplement indiqué dans l'entourage du Premier ministre. De son côté, le ministère de la Cohésion des territoires n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP. 

Des loyers plus élevés pour les ménages les plus aisés ?

Pour compenser leurs pertes, les organismes HLM pourraient être "invités à augmenter les surloyers payés par les ménages dont les revenus excèdent de plus de 20% les plafonds de ressources, soit 4% du parc HLM", selon L'Opinion

Prévu à l'origine cette semaine en Conseil des ministres, le "plan logement" du gouvernement, qui pourrait entériner cette piste de travail, a été reporté à la semaine prochaine, ont par ailleurs précisé plusieurs sources, dont le ministère de la Cohésion des territoires.  

 

Source : L'Express.fr

Informations complémentaires :

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow APL : le gouvernement envisage une baisse jusqu'à 60 euros pour les HLM