5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)
L'hébergement en maison de retraite coûte en moyenne 2000 euros par mois aux personnes les plus dépendantes,
après déduction des aides existantes.
 
L'hébergement en maison de retraite coûte en moyenne 2000 euros par mois aux personnes les plus dépendantes, après déduction des aides existantes, un montant qui peut varier du simple au double selon les départements, d'après une étude de la Mutualité française publiée ce lundi 1er octobre.

Dans plus de la moitié des cas, ce reste à charge est supérieur aux ressources du résident, souligne en outre l'organisme, qui représente les mutuelles, le jour de l'ouverture d'une grande concertation sur la dépendance.

Au total, un mois d'hébergement en Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) "coûte en moyenne 2450 euros" pour les seniors les "plus sévèrement" dépendants, rapporte la Mutualité.

Selon des données de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), de "2050 euros dans la Meuse", ce coût "dépasse les 3500 euros à Paris".

L'Hérault dans la fourchette la plus haute

En prenant en compte différentes aides publiques (allocation personnalisée d'autonomie, crédit d'impôt), la somme restant à la charge des résidents, de 2000 euros en moyenne, s'avère également très différente "d'un département à l'autre". Ainsi, de 1600 euros par mois dans la Meuse, elle "culmine à plus de 3100 euros par mois à Paris et dans les Hauts-de-Seine", calcule la Mutualité. 

On trouve le département de l'Hérault dans la partie haute également avec une fourchette comprise entre 2102 € et 3146 € par mois. Le Gard et les Pyrénées-Orientales se situent dans le créneau légèrement inférieur, de 1926 € à 2099 €.

De manière générale, le "reste à charge médian" est le plus élevé le long d'une diagonale partant de la région Île-de-France vers la Corse, ainsi qu'en Outre-Mer, dans le Calvados, en Charente-Maritime ou encore en Gironde, où il est compris entre 2100 et 3150 euros par mois environ.

Lozère et Aude dans la partie basse

A l'inverse, il est au plus bas, entre 1600 et 1800 euros, en Lozère, dans le Finistère ou dans les Landes. Le département de l'Aude se plaçant entre 1812 € et 1925 €. Contactée par l'AFP, la Mutualité a estimé que "rien ne justifiait de tels écarts", préférant pour l'heure s'en tenir au "diagnostic".

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, doit lancer ce lundi une grande concertation "Grand âge et autonomie" en vue d'une loi pour 2019. Les mutuelles, qui gèrent quelque 200 Ehpad, "peuvent, en complément de la solidarité nationale, proposer des solutions" tant en matière de "financement" que de "prévention" ou d'"offre de services", fait valoir le président de la Mutualité, Thierry Beaudet, dans un communiqué. 

Il se donne jusqu'à "la fin de l'année" pour dévoiler ses pistes. En juin déjà, M. Beaudet avait déclaré à l'AFP vouloir "être acteur dans la concertation" sur le vieillissement. "L'Etat ne peut pas tout", avait-il estimé.

L'allocation dépendance versée 3 ans et demi en moyenne

L'allocation personnalisée d'autonomie (APA), versée par les départements aux personnes âgées dépendantes, est en moyenne perçue pendant trois ans et demi, selon une étude publiée ce 1er octobre par la Drees.

La durée moyenne de perception de l'APA est d'"environ 3 ans pour les hommes et 4 ans pour les femmes", précise le service statistique des ministères sociaux.

Dans les cas "où le degré de dépendance des personnes s'accentue au cours du temps", cette durée atteint "plus de 4 ans pour les hommes et plus de 5 ans pour les femmes".

Par ailleurs, les hommes recevant l'APA sont plus jeunes (81 ans et demi au premier versement), "moins dépendants et plus souvent pris en charge uniquement à domicile", tandis que les femmes "sont plus souvent prises en charge uniquement en établissement" et entrent dans le dispositif à 83 ans et demi en moyenne.

 

Source(s) : Midilibre.fr via Contributeur anonyme

 

Informations complémentaires :

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow L'hébergement en maison de retraite en région coûte en moyenne 2000 euros par mois aux personnes les plus dépendantes, après déduction des aides existantes.