5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

La Société Générale, ce n'est pas la banque qui vole l'or de ses clients ???? Oui, effectivement, ils doivent être en difficulté, alors.... ; )

Societe Geniale 06 11 2018

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Et pourtant elle tourne mes amis, je parle de la Terre, bien évidemment, cette phrase célèbre peut s’appliquer aussi au système économique, financier, et bancaire qui est le nôtre.

Il est techniquement mort, et pourtant il tourne

Il tourne essentiellement, parce que nous sommes tous des gens charmants, qui avons la décence et l’intelligence de continuer à vouloir croire très fort à la fiction imaginaire collective d’un système économique moribond.

C’est la force de notre croyance collective qui fait que malgré tout cela le système continuer à tourner.

Cela fait des années que cahin-caha, les autorités à force d’expédients réussissent à maintenir une illusion à laquelle nous voulons continuer à croire tant la peur du chaos et de l’effondrement est plus forte que celle du mensonge qui rassure.

C’est normal, c’est logique, et vous savez quoi ? C’est même plutôt sain et raisonnable. Aucun de nous n’a intérêt au chaos ou à l’anarchie…

Pourtant, tout cela, toute cette histoire, toute cette fiction est très fragile. Les banques sont au bord du précipice, la moindre crise peut les faire basculer et vous ruiner. Les banques centrales peuvent imprimer la quantité de billets nécessaires. Les banques seront sauvées encore une fois, au prix, au mieux d’une dévalorisation de la monnaie.

La monnaie. Elle peut là aussi disparaître presque du jour au lendemain. Fondamentalement, la valeur de l’euro n’est plus qu’une convention sociale.

Vous avez juste la gentillesse de croire à la valeur d’un billet de 20 ou 50 euros. Parfait. Pourvu qué ça doure !!

Néanmoins, je vous invite, à prier très fort d’un côté pour que nous n’ayons pas à puiser dans les stocks de survie de ravioli bio végétariens de chez Carrefour, mais de l’autre à vous préparer tout de même un peu !!

En fait même la BCE est d’accord avec cette idée de boites de raviolis. Dans le langage de la Banque Centrale Européenne, je vous l’accorde, c’est dit de façon un tantinet différente.

La BCE invite 12 grandes banques à renforcer leur bilan

Ainsi d’après cette dépêche Reuters, 12 banques de la zone euro, « dont certaines parmi les plus importantes comme BNP Paribas et Société générale, devraient renforcer leur bilan, a déclaré lundi Luis de Guindos, vice-président de la Banque centrale européenne (BCE), à la lumière des tests de résistance dont les résultats ont été publiés vendredi.

La BCE, qui compte utiliser ce bilan de santé général du secteur pour fixer des objectifs individuels aux établissements, a jusqu’à présent déclaré qu’elle jugerait acceptable un ratio de fonds propres CET1 de 5,5% dans le scénario le plus extrême de ces tests de résistance.

Les déclarations de Luis de Guindos donnent cependant à penser que l’institut de Francfort pourrait se montrer plus exigeant.

« Les banques avec des ratios de fonds propres durs inférieurs à 9% dans le scénario extrême présentent une position de capital plus faible, bien qu’encore satisfaisante », a dit le vice-président de la BCE lors d’une conférence à Bruxelles.

« Ces 12 entités, représentant quasiment 40% des actifs totaux du secteur, devraient accroître leur solidité et renforcer leurs positions de capital pour faire face aux défis à venir et seront en conséquence surveillées attentivement », a-t-il ajouté, tout en qualifiant les résultats des tests de « niveaux indicatifs plus que des seuils formels ».

Mazette les amis !

Relisez bien, ces 12 entités représentent 40% des actifs totaux du secteur bancaire. Cela sent mauvais, croyez-moi !! D’ailleurs j’entendais ce matin Alain Minc dire doctement chez nos copains d’écorama que « les banques étaient beaucoup plus solides », donc qu’il ne croyait pas à une crise bancaire, mais uniquement à un krach boursier. Hahahahahahaha !

Minc, l’homme qui voit tout venir, surtout après l’impact dans les murs.

Ainsi le ratio calculé par la BCE est pour la Société générale de 7,61%, pour BNP Paribas de 8,64% mais aussi pour la Deutsche Bank de 8,14% !

C’est pas tout à fait 9, et quand on est à 9, cela veut dire que pour 100 euros à VOUS rembourser, il n’y en a que 9 dans les caisses… vous comprendrez donc mon grand…. hahahahahahahahaha ! de rigolade économique et patrimonial.

Vous allez me dire, mais alors que faire ? Déjà pour mes stratégistes n’oubliez pas que vous avez dans votre espace lecteur accès au dossier comment choisir la banque la plus sûre !!! Donc lisez-le et ouvrez un compte dans les deux banques que je vous recommande.

Pour les autres, vous pouvez vous procurer le rapport spécial comment choisir la banque la plus sûre ici, ou vous abonner à la Lettre STRATEGIES.

Pour tout le monde, il faut articuler une stratégies patrimoniale qui soit à la fois défensive et offensive. Défensive dans le sens où l’argent en banque rémunéré entre 0.75% (livret A) et 1.8% sur une assurance vie fonds euros, vous fait perdre de la valeur et du pouvoir d’achat monétaire chaque année !! Le prix de ma boite de raviolis bio augmente de plus de 1.8% chaque année, ce qui en fait un meilleur placement qu’un fonds euros !

Le défensif, c’est des actifs tangibles. Pour l’offensif, et bien, je vous ai exprimé ma vision par exemple ici sur le fait de transformer un krach en opportunité patrimoniale. Pour savoir comment faire c’est ici.

Faites attention à vous et à vos sous durement gagnés et mis de côté !

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

 

Charles SANNAT

 

Source(s) : Insolentiae.com via  Boursorama.com ici

Informations complémenaires :

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow « La BCE demande à la BNP et à la SG d’augmenter leurs fonds propres ! » (Charles SANNAT)