1 1 1 1 1 Rating 5.00 (6 Votes)
PENSÉE SPIRITUELLE DU JOUR : ... « Faisons le serment des nations de placer la paix plus haut que tout », lance Macron = on n'a rien appris spirituellement de la guerre !!!
 
11 Novembre Macron 11 11 2018
 
Qu'a-t-on appris spirituellement de la guerre de 14-18 ? Strictement RIEN
 
Qui connaît les véritables raisons de la Première Guerre mondiale ? Le rôle des sociétés secrètes ? Le Châtiment des péchés de l'époque ? de la prochaine guerre qui se prépare ?
 
On est dans la même ignorance intellectuellement et dans le même égarement spirituel qu'il y a 100 ans. On commémore la gloire des Hommes mais pas la gloire de Dieu.
 
On nous parle de Paix, mais on veut la paix au détriment de Dieu. 
 
Or il ne peut y avoir de paix sans Dieu, sans Christ, sans ses Commandements, sans sa Parole, sans sa Volonté dans nos cœurs et dans nos vies.
 
Au contraire, on accomplit la paix des Anti-Christ et non la paix de Dieu, on accomplit une fausse paix qui ne peut mener qu'aux ténèbres.
 

2Car vous savez bien vous-mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. 3Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l'enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n'échapperont point. 4Mais vous, frères, vous n'êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur.
 
La Très Saint Vierge déclare le 15 juillet 1915 à Marie-Julie Jahenny que "Les châtiments sont à la hauteur des crimes" (péchés, blasphèmes, humiliations que subit le Christ et le Ciel) ""mais mon peuple endurci ne se convertit pas, si ce n'est quelques âmes", "On vit comme par le passé et le mal endurcit le cœur."
 
Le 11 novembre 1918, "Ce sont les justes qui ont payé pour les coupables déclare la Vierge. J'ai pu, par tant de larmes, de supplications et de souffrances, toucher le cœur de mon Fils et obtenir ce grand miracle."
 
Qui autorise la guerre, c'est Dieu/Christ à titre de châtiment.
 
Qui y met fin, c'est Dieu/Christ suite aux supplications de son peuple, repentance, pénitence, prière, Rosaire et intervention décisive de la Très Sainte Vierge pour la France.
 
Mais que dire 100 ans après vu l'état de notre monde, La Justice Divine ne peut que passer avec sévérité non par plaisir mais pour vous revenir à Dieu/Christ dans sa Parole, dans l'Esprit Saint et dans son Cœur.
 
D'où le cumul des châtiments qui nous attendent, tout d'abord physiques (banqueroute, misère, révolution, guerre civile, guerre mondiale), et spirituels (Avertissement, Grand Miracle, Grand Châtiment).
 
Dieu/Christ protège ceux qui lui restent fidèles encore faut-il en avoir conscience et s'y préparer avant qu'il ne soit trop tard, avant le Cri de minuit.
 
Dieu est Amour et il faut aimer l'Amour car l'Amour n'est point aimé ici-bas.
 
Refuser l'Amour et la Miséricorde de Dieu tout en poursuivant à l'offenser revient à se considérer égal ou supérieur à Dieu.
 
Et S'il n'intervient pour revenir à Lui au titre de son Amour Eternel, c'est 100% de l'Humanité qui finira dans les Ténèbres.
 
Car sans le Christ, nous ne sommes rien, que poussières, que grains de sable qui passent sans la vie éternelle.
 
Amen
 
Contributeur anonyme
 
Information complémentaire :
 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Centenaire de l'Armistice de 1918