5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

Rappelez-vous d'où vient la loi El Khomri, vidéo ci-dessous...

Des employés d’Elior Services vivent un cauchemar judiciaire. Alors qu’ils avaient obtenu en justice des primes de leur employeur, 183 agents ont vu la décision annulée par la Cour de Cassation et doivent maintenant rembourser 10 à 30.000€ chacun, pour un total de 2,8 millions d’euros.

Condamnés à la misère

L’alerte a été donnée par la journaliste Delphine Tanguy du journal La Provence. Elior Services réclame de 10 à 30.000€ à 183 de ses employés : femmes et hommes de ménage marseillais travaillant généralement à temps partiel dans des hôpitaux et cliniques, et payés au Smic. Ces personnes, déjà exploitées et vivant le plus souvent dans des conditions précaires, doivent ainsi rendre l’argent qu’elles avaient obtenu suite à une décision de justice en leur faveur.

Elior Services (chiffre d’affaires de presque 400 millions d’euros en 2016) veut ainsi récupérer 13 années de sommes versées à des individus qui touchent 1300€/mois, d’autres beaucoup moins à la retraite ou en situation d’invalidité. Parmi ces derniers, une femme va devoir rembourser 350€ par mois pendant des années sur son salaire mensuel de 850€, lui laissant ainsi 500€ pour vivre par mois… Face à cette condamnation à la misère, des salariés d’Elior Services ont confié leur détresse à La Provence : « Il y a des gens au bord du suicide, il y aura des morts. »

 

Source : Lareleveetlapeste.fr

 

Informations complémentaires :

2 8 Pour Patron El Khomri 03 12 2018
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Justice. Ces petites mains qui doivent 2,8 millions à leur patron