1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

Avec des résultats pareils ? Est-ce que vous, votre salaire a été augmenté en 2018 (je parle au-delà de l'inflation bien sûr....) ? Eh bien non !, car alors que 67,4% des bénéfices vont aux actionnaires, seulement 5,3% vont aux salariés,  alors qu'avant historiquement 33% allait à l'entreprise 33% aux actionnaires et 33% aux.... salariés... (Et après on se demande où est passé la croissance, MDR...)

Ce sont toujours les mêmes qui s'enrichissent et toujours les mêmes qui payent...., et tout ceci est voulu et totalement assumé, même par notre gouvernement. Mais bon, puisque la majorité des Français n'y trouve rien à dire.... (c'est vrai il n"y à que 300.000 gilets jaunes dans la rue après tout), alors qu'ils continuent à se faire exploiter.... Quand ils feront un burn-out, c'est la société qui les prendra en charge. Privatiser les profits et socialiser les pertes... (Comme pour les banques et leurs faillites frauduleuses), Mais ceci n'est pas une fatalité, c'est juste UNE des conséquences de la corruption généralisée qui frappent nos pays.... Et puisque personnes ne leur dit rien (les gens sont tellement lâches...), ils iront jusqu'au bout quitte à détruire totalement notre planète...., et là tout ces pleutres seront vite rattrapés par la réalité, mais ils s'en foutent, c'est comme pour la dette, ce sont leurs enfants qui paieront l'addition... Alors pouquoi aller manifester ? Franchement il n'y a pas de raison... Il fait froid et en plus c'est les soldes, il y a des promos sur les télés 4K pour regarder les informations et le foot avec un petit whisky... au chaud...

Cac 40 10 01 Bis 2019

Ces versements, qui incluent les rachats d'actions, sont en hausse de près de 13%. Total, Sanofi et BNP Paribas sont les entreprises les plus généreuses.

Les sociétés du CAC 40 se portent bien et semblent avoir confiance en l'avenir. En témoignent les données compilées par les auteurs de la lettre Vernimmen, mises en lumière par Les Échos ce mercredi: elles ont versé l'an dernier à leurs actionnaires 57,4 milliards d'euros, soit 12,8% de plus que l'année précédente. Il faut dire que l'année 2017, utilisée comme référence pour le calcul des versements, avait été florissante avec des bénéfices de 92 milliards d'euros dégagés par ces entreprises.

» LIRE AUSSI - Les dividendes à la hausse dans le monde

Dans le détail, d'après Vernimmen, toutes les sociétés ont versé un dividende à leurs actionnaires et seulement trois d'entre elles - Engie, Carrefour et Technip - l'ont réduit. Six entreprises, dont Total (2,4 milliards) et Danone (770 millions), ont versé une partie de leurs dividendes sous forme d'actions. Autre fait notable : sur les 57,4 milliards redistribués aux actionnaires, 10,9 milliards l'ont été sous forme de rachats d'actions. Ce montant est en hausse de 65% sur un an, preuve de l'engouement des entreprises pour cet outil. «Ces rachats sont discrétionnaires et n'impliquent, contrairement, aux dividendes, aucun engagement implicite de récurrence», rappelle Pascal Quiry, l'un des auteurs de la lettre Vernimmen, dans les colonnes des Échos. Le rachat d'actions a particulièrement été utilisé par Total (3,77 milliards) mais aussi L'Oréal, Safran, Saint-Gobain, Vinci, Technip, Schneider et Capgemini, qui l'ont utilisé à hauteur d'environ 500 millions d'euros.

Une année 2019 prometteuse

De manière globale, les entreprises les plus généreuses, toutes formes de versement confondues, ont été Total (10,1 milliards d'euros), Sanofi (4,8 milliards) et BNP Paribas (3,8 milliards). Ces trois poids lourds du CAC 40 représentent à eux seuls près du tiers de l'ensemble des sommes versées l'an dernier.

Pour 2019, la moisson devrait encore être abondante, à en croire les experts de la lettre Vernimmen qui se basent sur les bons résultats des entreprises dégagés au premier semestre 2018 (48 milliards d'euros). Et le phénomène devrait être mondial. En août dernier, une étude du gestionnaire d'actifs Janus Henderson faisait déjà état d'une hausse de 13% des dividendes versés dans le monde sur le seul deuxième trimestre 2018, à 497,4 milliards de dollars. Parmi les 12 pays les plus rémunérateurs, les États-Unis, le Japon et la France se plaçaient en tête.

 

Source : Le Figaro.fr

 

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr :
Crashdebug.fr : Les Français jugent durement la mondialisation...

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Les entreprises du CAC 40 ont versé 57 milliards de dividendes à leurs actionnaires en 2018