5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

1 ... En réalité, les seuils et les tranches sont délibérément calculés ainsi pour tout concentrer sur la classe moyenne, pour l'appauvrir, pour l'amener à la misère et à la révolte. A cet IR dépend d'autres taxes ou prestations sociales qui en découlent : la taxe foncière/taxe d'habitation + CAF... et plus toutes les taxes généralisées : TVA + TIPP, etc.

2 ... Pour rappel de quelques données :

    - l'IR c'est 77 milliards de recettes = soit 2 fois moins que la TVA 184 milliards d'où une TVA sociale/écologique à 25%, puis 30% après notre faillite

    - 37 millions de foyers fiscaux mais que 16 millions de contribuables imposables (57% non imposables) = donc copier la GRECE et faire un IR dès le premier euro et fusion IR+CSG+CDS

    - 30 millions d'avis de taxe d'habitation + 31 millions de taxe foncière = supprimer une taxe nationale et augmenter une taxe locale + impôt loyer fictif et tous les autres impôt que les pays en austérité ont connus : impôt soleil, impôt fenêtres, etc.

    - Plus toute la taxation future qu'on ignore : taxe carbone, pollution, climatique, redevance audiovisuelle payée par tous, vignette automobile

    - Bien souvent on lance une idée de taxation/dépeçage mais elle se réalise bien plus tard comme la privatisation des péages qui a mis 15 ans à émerger, le tout toujours perdant à la fin avec moins de recettes fiscales pour l'Etat, un enrichissement sans précédent pour les sociétés privées et une hausse des péages pour tous

 

En résumé, on se dirige :

    - D'une taxation nationale à une taxation locale/régionale à cause de la faillite de l'Etat et de son désengagement progressif.

    - Vers une diminution de la taxation nationale mais compensée par une forte augmentation de la taxation locale, pour un même montant voire un montant supérieur, qui passera inaperçu dans la multitude des petites taxes, qui dépendra des lieux habités (métropole/campagne), qui dépendra de l'objet concerné (automobile ou sans, péage urbain), fondées sur des prétextes bidons comme l'environnement, etc. Au début, on aura l'impression et le gouvernement ira se glorifier d'une baisse de la pression fiscale mais au final on paiera encore plus d'impôt qu'auparavant et avec encore moins de services publics réels.

    - En fait, on assiste à une fragmentation de la taxation nationale pour une constellation de petites taxes locales à faible taux mais payées par tous, payées par 67 millions de Français. Peu importe les Gilets jaunes, peu importe le départ de Macron, notre faillite officielle est INEVITABLE et croire qu'on ne la paiera pas est une pure illusion comme le vote. On va passer du système actuel, égalitaire et inéquitable à un système encore plus inégalitaire et encore plus inéquitable jusqu'à la Révolution prophétisée.

https://immobilier.lefigaro.fr/article/le-portugal-veut-taxer-les-logements-les-plus-ensoleilles_e6688496-9b62-11e6-b6d2-21d92bf1c42f/ https://www.latribune.fr/technos-medias/la-redevance-audiovisuelle-pourrait-etre-elargie-en-2020-790544.html

 

Contributeur anonyme

 

Informations complémentaires  :

Impots 15 01 2019 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow *** IMPÔT SUR LE REVENU *** : ... 20% des contribuables imposables paient 80% de l'IR + LES FUTURS IMPÔTS DANS LES CARTONS (Contributeur anonyme)