5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

Rappel : Pourquoi il faut gagner plus de 10.000 euros par mois pour acheter 75 m² à Paris! (Challenges.fr)

Draghi 05 03 2019

INFOGRAPHIES - Les taux toujours aussi bas poussent les Français à s’endetter. Au mois de novembre, le montant de leurs emprunts en cours a atteint un nouveau record. Les ménages pourraient se montrer plus raisonnables en 2019.

Plus de 1000 milliards d’euros. Ce chiffre ne vous rappelle rien ? C’est le montant des prélèvements obligatoires auxquels les Français ont été soumis en 2017. Sachez qu’il s’agit également de l’encours des crédits immobiliers, selon la Banque de France. Dit autrement, les ménages sont actuellement endettés à hauteur de plus de 1000 milliards d’euros sur ce marché (chiffres au mois de novembre 2018). Un record absolu. Cette somme équivaut à près de la moitié de la dette publique de la France (2300 milliards d’euros).

» LIRE AUSSI - Crédit immobilier : les Français devraient moins s’endetter en 2019

L’effet «taux très bas» a contribué à ce que les Français se tournent très largement vers les crédits immobiliers. Alors qu’une remontée des taux était attendue en 2018, il n’en a rien été. Ils ont même reculé. Toutes durées confondues, les taux de crédit immobilier sont passés, en un an, de 1,51% à 1,44%, selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Sur 15 ans, le recul est de 10 points de base (de 1,32% à 1,22%), sur 20 ans, de 12 points de base (de 1,52% à 1,4%) et sur 25 ans, de 16 points de base (de 1,79% à 1,63%).

Soit, en un an, pour un emprunt de 200.000 euros, une économie de plus de 80 euros sur la somme que vous devez rembourser chaque mois, selon les calculs de VousFinancer. Et ce, quelle que soit la durée de l’emprunt (15, 20 ou 25 ans). Quant au coût total du crédit, en un an, il a baissé de plus de 1600 euros pour un prêt sur 15 ans, de plus de 2600 euros pour un prêt sur 20 ans et d’environ 4600 euros pour un prêt sur 25 ans.

Credit Immo 1

Ce scénario de taux bas ne devrait pas évoluer au moins au premier semestre 2019. La Banque centrale a certes mis fin à son rachat d’actifs mais a prévu de maintenir ses taux bas durant les six prochains mois. Concrètement, les banques continueront de se financer à des conditions avantageuses. Ce qui devrait profiter à leurs clients.

» LIRE AUSSI - Crédit immobilier : le taux d’usure handicape parfois plus qu’il ne protège

Tous ? Non, car un mécanisme censé protéger les emprunteurs se transforme en «machine à exclure» du marché du crédit pour certains d’entre eux. Il s’agit du taux d’usure, au-dessus duquel une banque ne peut pas prêter. «Nous sommes dans un cercle vicieux : comme le taux d’usure est très bas, certains dossiers ne passent plus. Donc le taux qu’ils auraient dû obtenir n’est pas pris en compte dans le calcul du taux d’usure qui se base donc seulement sur les meilleurs dossiers qui obtiennent les taux les plus bas», explique Jérôme Robin, président de VousfInancer.

Credit Immo 2
Encours crédit dixit BDF

Malgré cela, l’ère du crédit bon marché a donc encore de beaux jours devant elle, même si de très légères et très ciblées hausses de taux (entre 0,03% et 0,1%) commencent à apparaître. «En dépit de quelques hausses taux limitées, la plupart de nos partenaires ont opté pour le statu quo, ce qui est souvent le cas en début d’année, les banques souhaitant jauger le marché avant de se positionner par rapport à la concurrence et mettre au point leur stratégie de taux», explique Sandrine Allonier, de VousFinancer.

Mais les incertitudes liées à l’évolution des taux et des prix de l’immobilier font penser à certains que les Français vont tout de même moins s’endetter en 2019. «Le volume de crédits délivrés pourrait baisser jusqu’à 30 milliards d’euros par rapport à 2018», explique Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi. Ce recul est déjà perceptible: à novembre 2018, les volumes de crédit s’élèvent à 185,3 milliards d’euros contre 256,5 milliards en novembre 2017, selon la Banque de France. Soit une baisse de près de 28%!

 

Source : Le Figaro.fr

 

Informations complémentaires :

 

 

 

 

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Crédit immobilier : les Français sont endettés pour 1000 milliards d’euros