1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Bonjour à toutes et à tous, c'est le week-end ; )))), et ce matin, pour commencer la journée, une petite news qui ne concercne pas le coronavirus ; )

Amitiés,

f.

Une astuce permet à un fournisseur malintentionné de vous raccorder à votre insu. Le compteur Linky faciliterait la combine.

C’est une technique peu scrupuleuse qui a fait ses preuves. Pour doper leur nombre de clients, certains fournisseurs d’électricité n’hésitent pas à “voler” des abonnés à leurs concurrents, rapporte le site du quotidien régional l’Union. Pour y parvenir, les opérateurs ont seulement besoin de connaitre la référence du compteur - ou point de livraison (PDL) - puis de communiquer l’information à Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution, qui s’occupe de transférer l’abonné à son insu.

Pendant longtemps, l’usurpation du point de livraison demandait au fournisseur malintentionné de ruser pour consulter la facture d’électricité de l’abonné, sur laquelle figure ce numéro. Mais désormais, cette démarche pourrait être facilitée par l'apparition progressive des compteurs Linky, sur lesquels le PDL est accessible directement depuis le menu déroulant. Pour les appareils situés à l’extérieur du domicile, notamment dans les logements collectifs, le procédé est d’autant plus facilité que le précieux numéro s’affiche en quelques clics seulement.

>> Notre service - Faites des économies sur vos factures d’électricité et de gaz avec notre comparateur Énergie

Une augmentation des “vols d’abonnés”

Interrogé par l’Union, le référent local d’UFC-Que-Choisir dans la Marne indique avoir recensé une hausse des “vols d’abonnés”, qu’il associe au déploiement du petit boitier vert. Ce constat serait également partagé par des référents locaux d’autres départements. Contacté par Capital, le gestionnaire du réseau de distribution confirme que le PDL est bien accessible depuis les compteurs Linky installés par Enedis.

Pour autant, la filiale d’EDF se dédouane de toute responsabilité. “Ce sont les fournisseurs d’énergie qui gèrent directement la relation contractuelle avec les clients, indique Enedis, tout changement de fournisseur doit recueillir le consentement explicite et éclairé du consommateur.” Le gestionnaire du réseau électrique rappelle que les mécanismes de changement de fournisseur sont encadrés par la Commission de régulation de l’énergie et qu’ils font l’objet de procédures de contrôle, notamment de la part du Médiateur national de l’énergie mais également de la DGCCRF. Si les petits boitiers verts étaient accusés de favoriser cette mauvaise pratique commerciale, nul doute que ses détracteurs trouveront là un nouveau combat à mener.

Source : Capital.fr

Informations complémentaires :

Linky 28 03 2020

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Compteur Linky : des abonnés changent de fournisseur d’électricité sans le savoir (Capital.fr)