1 1 1 1 1 Rating 5.00 (7 Votes)

Il a tout-à-fait raison, c'est exactement ce que l'on redoute....

Éric Zemmour, né le à Montreuil, est un journaliste politique, écrivain, essayiste et polémiste français.

Il commence sa carrière de journaliste dans la presse écrite, au Quotidien de Paris, de 1986 à 1994, avant de rejoindre en 1996 le service politique du Figaro. Écarté à la suite d'une polémique sur des propos tenus en 2009, il conserve une chronique hebdomadaire au Figaro Magazine. Sa notoriété grandit à partir du milieu des années 2000 du fait de sa participation hebdomadaire aux émissions télévisées Ça se dispute sur la chaîne d'information en continu I-Télé et On n'est pas couché sur France 2. Dans cette dernière, il forme un duo remarqué avec Éric Naulleau, qui permet aux deux chroniqueurs de conserver un débat télévisé hebdomadaire sur Paris Première après leur éviction de la chaîne publique en 2011. Zemmour effectue également des chroniques radiophoniques sur RTL de 2010 à 2016.

Il publie plusieurs ouvrages, tels que Le Premier Sexe (2006), Petit Frère (2008), Mélancolie française (2010) ou encore Le Suicide français (2014), qui suscitent la polémique. Ce dernier rencontre un important succès de librairie et médiatique. La présence d'Éric Zemmour est souvent synonyme de records d'audience pour les émissions où il apparaît. Plusieurs de ses déclarations publiques considérées racistes ou diffamantes lui valent d'être poursuivi devant la justice française, qui le condamne pour provocation à la discrimination raciale en 2011 et pour provocation à la haine envers les musulmans en 2018.

Journaliste politique

Diplômé (D – Service public, 1979)10 de l'Institut d'études politiques de Paris, il échoue par deux fois au concours d'entrée de l'École nationale d'administration11 (la première fois à l'oral face à un jury présidé par René Rémond, à cause notamment de l'anglais et d'une question sur le tourisme, la seconde fois dès l'écrit). Après un passage dans l'agence de publicité FCA, il est pris en stage au Quotidien de Paris où le critique musical Marcel Claverie lui fait écrire son premier article12,13.

Éric Zemmour est embauché en 1986 au Quotidien de Paris (Groupe Quotidien), sous la houlette de Philippe Tesson, comme journaliste au service politique. C'est à cette époque qu'il rencontre Mylène Chichportich, sa future épouse14, administratrice judiciaire qui deviendra par la suite avocate15.

Après la disparition du Quotidien de Paris en 1994, il devient éditorialiste à Info-Matin où il reste un an. Il intègre ensuite la rédaction du Figaro en 1996 comme journaliste politique. Zemmour est parallèlement pigiste pour Marianne en 1997, et pour Valeurs actuelles en 199916. Selon Le Monde, en 2010, Zemmour est écarté du Figaro par le directeur des rédactions, Étienne Mougeotte, après ses propos tenus sur Canal+ selon lesquels la plupart des trafiquants sont noirs et arabes. Il n'est alors plus que chroniqueur hebdomadaire dans le Figaro Magazine17,18. Selon ElectronLibre, seulement quatre articles de Zemmour sont publiés dans Le Figaro au premier semestre 2009 et aucun ensuite, Zemmour étant proche d'être licencié par le groupe à cette époque19,20. Il revient au quotidien en 2013, présentant hebdomadairement une chronique sur un livre17. Il est également chroniqueur politique au Spectacle du Monde. Malgré son propre échec à l'intégration de l'ENA, son statut de journaliste politique lui permet d'être membre du jury au concours d'entrée de cette école en 200621. Il est observateur dans le jury qui reçoit Florian Philippot au concours22.

La suite sur : Wikipedia.org

 

Source(s) : Youtube.com via Contributeur anonyme

Informations complémentaires :

Zemmour 17 05 2020 

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Le réquisitoire d’Eric Zemmour contre la loi liberticide Avia (Cnews)