1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

a déconcerté les plus prévoyants de ses militants qui avaient déjà pris leurs billets de train. ;)

Ça râle un peu à Désirs d’avenir (DA). En changeant seulement un mois avant la date de sa troisième Fête de la Fraternité, qui aura finalement lieu le 18 septembre au lieu des 4 et 5 septembre, a déconcerté les plus prévoyants de ses militants qui avaient déjà pris leurs billets de train.

« Cela fait deux fois qu’on nous fait le coup, grince un adhérent de l’association. En juillet déjà, c’est l’assemblée générale qui a été annulée juste quarante-huit heures avant. »
Ce flottement déroute les plus inquiets des supporteurs de la présidente de Poitou-Charentes qui craignent qu’elle ait renoncé à tenir la fête à la Cartoucherie de Vincennes de peur de ne pas remplir le lieu.
« Pas du tout », répond-on chez DA, où les organisateurs expliquent que, la date ayant été changée, car jugée trop proche de l’université d’été du
 à La Rochelle (Charente-Maritime) et de la rentrée scolaire, la Cartoucherie prêtée par Ariane Mnouchkine n’était plus libre.
« Je sais que certains disent que cela fait bricolage, reconnaît Kamel Chibli, l’un des coordinateurs de DA, mais il n’y a pas d’inquiétude à avoir et il est normal que la stratégie de Ségolène Royal évolue en fonction de la situation politique. » En effet, pour accueillir sa Fête de la fraternité, la présidente de DA a donc finalement choisi une ville de banlieue parisienne, Arcueil (Val-de-Marne). « Face aux mensonges sarkozystes, nous nous devions de montrer à notre pays son vrai visage », a-t-elle expliqué à ses adhérents dans un communiqué. Une fois de plus, la présidente de la région Poitou-Charentes veut se poser en opposante de choc au chef de l’Etat. Comme lors de son intervention au 20 Heures de TF 1, le 29 juin, lorsqu’elle avait qualifié le « système Sarkozy » de « corrompu ».
Si Royal rejoue les bonnes camarades au PS et assure qu’elle ne sera pas candidate à tout prix, elle entend bien rester en situation. « Personne n’a encore sonné la fin des ambitions de Ségolène Royal », confirme dans « VSD » l’homme d’affaires Pierre Bergé, qui la connaît bien.
C’est elle qui ouvrira l’université d’été du PS à La Rochelle le 27 août en tant que présidente de région. Elle y sera au côté de
, avec qui pour l’instant la relation est apaisée. Royal avait même invité la première secrétaire du PS à venir à sa Fête de la fraternité. Celle-ci avait décliné, car elle était prévue le même week-end que la Braderie de Lille. Royal ayant repoussé sa date, elle va pouvoir réinviter Aubry…

 
Source :
Le Parisien

Informations complémentaires :

Le Post : Quand Ségolène Royal porte la Fête de la Fraternité en banlieue, ça veut dire beaucoup...
Le Parisien :
Croyez-vous encore aux chances de Ségolène Royal pour représenter le PS en 2012 ?
Megados :
Loisirs en France : Fête de la fraternité en banlieue le 18 septembre prochain

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Flottement dans le camp Royal