1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

 

De mémoire de travailleur, je n'ai jamais vu de non ou d'anti-grèvistes, refuser les éléments de salaires et avantages obtenus par les luttes des travailleurs. Congés payés, aménagements du temps de travail, etc. Et pour les augmentations des salaires, certains sont même les premiers à en bénéficier (elles sont données au pourcentage, même pour les salaires les plus élevés).

Wow

Il est normal que ceux qui ne peuvent pas participer, pour une raison ou une autre, contribuent en aidant ceux qui sont en train de perdre des journées de salaire.

Les générations au travail après guerre ont contribué aux retraites de ceux qui avaient travaillés avant (le régime par répartition n'existant pas pour eux à l'époque).

Il n'y a jamais eu de tels problèmes.

Il est vrai que les bénéfices du travail revenaient davantage aux travailleurs qu'aux actionnaires (données qui sont inversées actuellement).

Ce combat est juste.

Ouverture très prochaine du site de collecte !

Site de collecte

19 Octobre 2010 Par Adrien Kempf

Local ou national ? Les deux ! Comme promis, l'idée a été proposée à l'AG des grévistes Pays Basque. A priori, ils préfèrent soutenir une initiative locale. L'idée étant que chaque collectif retraite organise une collecte à destination des grévistes de sa région qui ont aussi du mal à tenir. Malgré tout, l'un n'empèche pas l'autre.

Beaucoup de gens ici, se sont manifestés de partout en France, une démarche de portée nationale (comme le financement des raffineries) doit être lancée. Elle le sera très vite après les derniers réglages avec les syndicats sur les sites en grève et détail techniques pour l'ouverture du site de publication des dons et compensations...


Source : Mediapart

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Appel à la solidarité pour ceux qui font le job