1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Quelques mois après vous avoir mis en garde sur les alertes de menthalo concernant les matières premières, il semblerait que les faits se confirment sur votre baguette. C'est aussi ce qui est mis en avant mondialement dans le GEAB n° 51 et dans les récents événements qui touchent le bassin méditerranéen. J'ai donc été pêcher les chiffres pour la France, et comme je l'avais vu, à moins de manger du minerai de fer, ce n'est pas triste. Alors vous aussi, tant que vous le pouvez, livrez-vous à la spéculation !

retrouver ce média sur www.ina.fr

Prix du pétrole et des matières premières importées – Décembre 2010

En décembre, le prix du pétrole en dollars a accéléré (+7,1 % après +3,1 % en novembre), atteignant 91,3 $ par baril de Brent. Il en est de même pour les prix en devises des matières premières hors énergie importées en France (+3,7 % après +2,3 % en novembre).

Le prix du pétrole accélère

En décembre, les cours en dollars du pétrole de la mer du Nord (Brent) ont accéléré (+7,1 % après +3,1 %). La hausse de la demande, avec la rigueur de l’hiver dans l’hémisphère Nord, a soutenu l’augmentation du prix du pétrole. En €uros, la hausse du prix du baril a été encore plus forte (+10,5 %), du fait de la dépréciation de la monnaie européenne vis-à-vis du dollar (-3,1 %).

Les prix des matières premières industrielles importées continuent d’augmenter

En décembre, les prix des matières premières industrielles en devises ont de nouveau crû (+2,9 % après +1,7 %). Les cours des matières premières minérales repartent à la hausse (+2,7 %) après avoir stagné en novembre, sous l’effet du rebond des cours des métaux non ferreux (+3,0 % après -0,2 %), en particulier le cuivre (+7,9 %) et le nickel (+5,2 %). À l’inverse, les cours des métaux précieux ont quelque peu ralenti (+4,2 % après +4,9 %), notamment le palladium (+10,9 % après +14,4 %) et l’argent (+10,7 % après +13,3 %).

La hausse des prix des matières premières agro-industrielles se modère en décembre après la forte hausse de novembre (+3,6 % après +6,5 %). Les cours des fibres textiles naturelles ont ralenti (+7,7 % après +21,0 %), notamment le coton (+8,3 % après +23,1 %), de même que les cours des bois sciés des conifères (+3,9 % après +11,8 %).

La hausse des prix des matières premières alimentaires importées se renforce

En décembre, les prix des matières premières alimentaires en devises ont accéléré (+5,2 % après +3,6 %), notamment les céréales (+6,0 % après +2,0 %) et la viande bovine (+2,0 % après +0,6 %). Les cours des denrées tropicales ont également accéléré (+5,9 % après +2,4%), du fait du rebond des prix du thé et du cacao. Enfin, les cours des oléagineux et du sucre ont progressé au même rythme qu’en décembre.

Prix du pétrole (Brent)

Source : Insee

Ensemble des matières alimentaires

Source : Insee

Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

Source : Insee

Ensemble des matières industrielles

Source : Insee

Source : Insee

 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow En décembre 2010, les prix des matières premières importées accélèrent