1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Où que l'on porte le regard, la logique inique des marchés nous accable...

Mais sachez que cet homme anonyme, qui a été « coincé » dans son raisonnement et sa logique, était aussi humainement dénommé : Rémy Louvradoux. C'était certes un de ces salariés de notre champion national « France Télécom », mais aussi un mari et le père de quatre enfants...

Récemment rétrogradé de fonction à 57 ans, et alors qu'il allait être muté de son agence de Bordeaux, et bien qu'il ait prévenu l'État et son employeur, dès 2009, de sa situation !, il n'a tout simplement pas eu la force de faire face à la pression et à ces nouveaux changements imposés à lui-même, et par effet de bord à sa famille… C'est le mardi 26 avril, sur un parking glacé à 8 heures du matin, seul comme un chien, dans un ultime réflexe de témoignage, et paradoxalement de survie, qu'il s’est immolé...

Cela se passe en France en 2011... Et je pense que ce message fatidique est adressé autant à son employeur qu'à la société en général, qui tolère ce genre de comportement de management violent et déviant...

Pour cette personne qui a réagi « hors statistiques », combien d’autres sont « cassés » ou « névrosés » à vie, pour une logique inique de rendement dédiée à des marchés et à des actionnaires ?

Là aussi vous aurez une bonne variable de plus pour faire des graphiques ! 

Un emploi, c'est certes travailler ensemble 8 heures par jour, pour une entreprise, à qui vous vous dévouez corps et âme... Mais, c'est avant tout une relation de confiance avec son employeur, à qui, quelque part, vous donnez justement votre « vie » professionnelle, voire bien plus...

 

Alors ces statistiques, cette logique de rendement...? Il paraît que c’est une science… Couplée à de la psychologie, et des points de « ruptures » ou de « renoncements ». Cela peut être assez « brûlant »…  

Il faudrait justement demander publiquement son retour d’expérience à M. Stéphane Richard... L'actuel directeur opérationnel du Groupe France Télécom depuis 2010. Le successeur, déjà prometteur, du seul PDG français qui a ridiculisé les Tinois de Foxcomm sur notre sol ! Le seul PDG recordman de suicides en France : Didier Lombard ! Qui de 2008 à 2009 par ses méthodes de « réformes » validées par des psychologues entourés de médecins, a fait un Hit Score de 32 plantages de cerveaux ! Qui se sont avérés fatalement être « hors statistiques ».

32 suicides en 2 ans, c'est pas mal ! Cela fait une sacrée moyenne de 1,33 suicide/mois, ça semble drôlement efficace ces méthodes « américaines » ... pour réduire le personnel ! Mais en France, c'est un rythme bien trop médiatique, alors il a dû céder les rênes et s’éloigner des projecteurs…

 

« Ça passe ou ça casse ! », eh bien, ils sont servis !...

Si les financiers étaient intelligents, déjà ça se saurait... De plus ils sauraient que la logique de rendement n'est pas que d'ordre mathématique immédiate.

Dixit l'adage : « Celui qui veut aller loin préserve sa monture... »

Il n'y a pas QUE les ordinateurs... Sans ingénieurs, comment vous allez faire la maintenance de votre serveur « Blade » rutilant ? 

Ah ! Vous avez prévu un contrat de support en « Inde » ! Eh bien, on en reparlera !

 

Un citoyen définitivement Français,

Amicalement

Folamour,


France Télécom, entreprise aux etranges méthodes... par floremi

La direction de France Télécom-Orange annonce ce mardi le suicide d'un de Ses salariés Âgé de 57

ans.

Ce salarié s'est immolé par le feu sur le parking d'un site près de Bordeaux, précise la direction du groupe. "Les secours arrivés sur place n'ont pu que constater le décès de ce salarié âgé de 57 ans" poursuit la direction, citée par LeFigaro.fr. Une cellule psychologique a été immédiatement mise en place. Plusieurs responsables des ressources humaines de France Télécom vont faire le déplacement dans la journée.

"C'est un garçon qui s'exprimait avec ses collègues de façon régulière, et qui faisait part de l'immense souffrance qu'il subissait, explique Sébastien Crozier, CFE-CGC France Télécom sur i>Télé. Il avait témoigné auprès de ses collègues que la période que nous avons vécu l'avait affecté. Depuis l'arrivée de Stéphane Richard, les violences sociales se sont arrêtées, le climat social est devenu plus serein. La fragilité des personnels reste. 5 ans ont laissé des traces, qui mettront du temps à disparaître. Il faudra du temps pour que le climat redevienne celui d'une entreprise normale. Des personnels sont toujours en situation de fragilité."

D'après la CGT, "ce salarié vivait une mobilité mal acceptée et les témoignages attestent de la souffrance morale constatée ces dernières semaines". Dans un communiqué, le syndicat demande que "toute la lumière soit faite sur cette affaire", rapporte Le Nouvel Obs.

Voici un reportage de BFM TV sur le sujet :


France Télécom : un salarié se suicide par le feu par BFMTV

France Télécom a été marqué il y a 2 ans par une série de suicides, causés en partie par la restructuration de cette entreprise au départ publique en bête de course pour le marché des télécoms européens. Le nouveau patron, Stéphane Richard, qui a succédé à Didier Lombard, a fait de l'amélioration des conditions de travail et du mental de ses salariés une de ses priorités.

Au début du mois, le parquet de Besançon a reconnu le suicide d'un salarié comme maladie professionnelle.

Sources : Europe 1, I>Télé, Le Nouvel Obs, BFM TV

Informations complémentaires :
 
 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Le salaire de la peur