5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (6 Votes)

 

Je n'aime pas réagir à chaud, c'est toujours « glissant »... Définitivement, certains signaux FORTS méritent réflexion...

On n’est qu’en mai 2011, et force est de constater que je commence déjà à être lassé… Est-ce que nos généreux comédiens nationaux de la « commedia dell arte » de la République ne connaissent que le répertoire du « tragico-comique », et se cantonneront-ils à la posture immuable de l’effet d’annonce ? Contrairement à feu François Mitterrand (qui à défaut d’être humain était cultivé et intelligent, car subtil dans sa communication, donc immanquablement, hélas, stratégique...). Alors que les actuels politiques sont toujours dans la logique de l'immédiat. Ceci, quitte à se ridiculiser en public… Et à passer en boucle sur toutes les chaînes de télévisons... (pour que le message rentre bien !). Mais AUCUN n’incarne un jeu global réfléchi, c’est hallucinant... Est-qu'on en est rendu à ce niveau de propagande mondialiste, où en fait, la seule chose qui concurrence la méchanceté c'est la bêtise ?! Chiche ! Le plus odieux passe en prime sur TF1 : Laurent Wauquiez ou Ben Laden

C'est donc par ces beaux canaux rutilants, que dimanche, de bon matin, nos investisseurs nationaux ont été rassurés... Oui ! Vous vous en doutez ! Ceux qui étaient tant désarçonnés par ces «
effets d'annonces » à la logique antagoniste, et ce tant espéré retrait  de l'ISF, pour 300,000 Français, promulgué concomitamment à cette annonce de prime (fantôme) de 1000 € pour les gueux, et voyaient déjà planer l'ombre de Staline sur la France !... Ces matérialistes finis ne savaient concrètement plus à quelle bourse se vouer ! Mon Dieu que c'est cruel !

Au bord du suicide collectif !... Il a donc fallu en URGENCE clarifier ce message, décidément trompeur, et rappeler les « fondamentaux » de cette République qui se camoufle dans ses habits bien usés et désormais troués
des « Droits de l'Homme » à l'international !

Et qui donne opportunément des leçons jusqu'en Libye et balance des Tomahawk sur Kadhafi ! C'est vrai, on n'est pas là que pour la « com » et pour en « rigoler » dans les milieux « autorisés... » ... Et s'assurer ainsi un succès incontestable à l'étranger !

Et pour recentrer le discours, même si, pour ce faire, il y faut griller un inutile fusible... (par ailleurs, si opportunément photogénique et médiatique), et à n'en pas douter, promis à d'autres CIEUX plus locaux...

C'est pour le coup, qu'à l'image de notre inspiré président ... ils ne feront certainement pas de démagogie !
Et répandront leur message toxique sur toutes les radios et télévisions. Car même s'il y en a qui abusent, force est de constater (qu'ils ont COTISÉ) et que ce n'est PAS la majorité, et qu'il y a des gens qui sont handicapés ou fracassés par la vie, voire au chômage, ou encore avec des enfants et sans ressources, ou temporairement en difficulté !

Ils voudraient les faire culpabiliser !!!! Car comme pour le LIBRE INTERNET, c'est la volonté de partage, et la part de solidarité et d'humanité à défaut d'humanisme de notre République qui en assurent la cohésion ! Et dans ces écueils il faudrait peut-être aussi rechercher la part de responsabilité de cette société et son mode de fonctionnement intrinsèque ! Son IMPÉRATIVE volonté de rendement maléfique (qui profite au final à qui ? Regardez donc autour de vous pour en avoir quelques INDICES !)

 
Alors faut-il s'étonner que ces GAULOIS, qui se sont avérés historiquement si REBELLES et en plus partageurs, soient parmi les plus PRODUCTIFS au MONDE. Mais qu'on les accable psychologiquement de tant de maux (au point de leur imposer une possible « oligarchie » frontiste ou une calculatrice du FMI comme président) ! Et qu'au rythme du tambour mondialiste de notre galère quotidienne ... ils plient déjà sous la volonté des marchés ! Pour finir comme des hamsters, dans une roue d'où traumatisés par le cycle hypnotique, ils n'osent même plus descendre en cas de maladie ! Pour finir fatalement, en « burn-out », quand ce n'est pas toujours en REBELLE mais en Torche vivante, pour dénoncer la logique INIQUE, toujours à sens UNIQUE du capital ?
 

Nos dirigeants au subtil discours sont, à n'en pas douter, des visionnaires ! Ces gens aujourd'hui, si stigmatisés et montrés du doigt, sont de sales ÉGOÏSTES ! Ils amassent des lingots et des napoléons ! Économiquement, ils n'existent pas ! Et ils ne réinjectent pas, peu ou prou, leurs aides ou quelque argent dans un impératif loyer... Fidèle à saint Jean, ils habitent tous et toutes dans des grottes généreuses, n'ont pas d'adresse fixe et ne sont pas soumis à l'imposition ! Ils vivent de la chasse, la pêche, voire de la cueillette et n'ont QUE faire de l'industrie de l'alimentaire ou de l'énergie. Ils n'ont pas plus de besoins de consommation courante, par ailleurs pour les autres si vitale... (vendu si opportunément par ces entreprises qui, pour leurs parties françaises, reversent par la suite des IMPÔTS !)

Alors supprimez-leur ces aides, et comme un château de cartes tapé à sa base, pensez-vous qu'une partie de l'économie française s'écroulera ? Ou fidèle au RÊVE éveillé de Laurent Wauquiez Majax (soutenu par le mirage démocratique maçonnique Xavier Betrand) disparaîtront-ils en silence et SANS impact, comme par enchantement ???? (au final ça me fait bien rire ! mais pas tant que ça ... Et d'autres plus réfléchis, pas spécialement accrocs à la vision prophétique altruiste tendance conspirationniste... comme... François Fillon, à la fibre, authentique sociale gaulliste ont bien
senti l'imposture de posture caractérisée par le danger RÉEL de la démarche meutrière !)

 Ordo Ab Chao !  : Bist du ein Terrorist L. Wauquiez ?
 
   ET BIEN JUSTEMENT ! C'est là où je vous demande d'être imaginatif !!! Et sortons (quelques secondes je vous rassure !) du cadre de nos  bienveillants et rassurants « médias ». Car avec une telle volonté affichée, imaginez que cette grotesque et indélicate communication soit voulue ? Que cela, hélas, soit pour vous préparer mentalement, et ait un SENS tragique pour sonner le glas de départ d'un certain AGENDA 21... ?! Car, avant qu'immanquablement la baudruche virtuelle du dollar n'explose et que TOUT ce qui y est fiduciairement adossé ne s'écroule, et ne retrouve sa vraie valeur ... soit un beau ZERO pointé. Qu'ainsi mécaniquement étouffés par la crise, et poussés par la FAIM, ces
« assistés  »
chroniques, ne se rebellent et fassent sauter vos chemins de fer, mairies et commissariats, et qu'accessoirement ils mettent le feu à vos INUTILES supermarchés avec les hydrocarbures qui s'y trouvent ! 

C'est à l'instar des précurseurs et démocratiques États-Unis d'Amérique qu'il faudra peut-être regarder !!!
Et avant la conséquence calculée de Nicolas S. incarnée par le règne de La reine Marinne 1ere (et ses femelle dobermans de papa), ceci au fatidique mois d'avril 2012 ... Tout en restant dans la folle optique d'ÉLIMINER au final cette partie si coûteuse (puis le reste car TROP NOMBREUSE 90 % !) de la population !!!! Il faudra aller plus loin dans le développement de la pensée du génialissime et à n'en pas douter cultissime Laurent Wauquiez et voir LARGE ! Alors que l'inconscient Henri Guaino se faisait ZAPPER ! Car il dénonçait en DIRECT sur BFMTV un possible retour aux années 1930 et au nazisme en Europe...

Allons plus loin ! ...Réhabilitons mondialement les nécessaires camps de concentrations et les goulags (et surtout transformons les handicapés en savons BIO !). Avec à l'entrée des camps les bannières triomphantes du CFR ! Sponsorisés par David Rockefeller ! Au pire on pourra faire travailler les valides... Pour le plus grand bénéfice de nos chers mondialistes, et le reste de la population muettement COMPLICE de ce génocide annoncé, tout comme en 1941 !!!

Et pour être à la page ! Et avoir une logique de rendement immédiate TOTALE, utilisons des Moyens définitivement Modernes !  Il serait intéressant d'y intégrer ces fameux ordinateurs en lames IBM ! Pour inventorier les puces RFID de toutes ces personnes ? Comme ça, tout sera comme à la bonne époque ! Je prédis un succès planétaire ! Cela va faire "Führer" en Europe et aux Etats-Unis Ah, tout de suite, ça a déjà plus d'allure !...

Alors, pour avoir tous notre chambre à gaz sponsorisée par l'État, suicidons-nous tous collectivement ! Vous avez TOUS raison, cette fameuse majorité « bien-pensante », magnifiquement incarnée par ces chers rentiers membres de l'UMP qui en veulent toujours PLUS, et ont réfléchi et insufflé cette politique et cette mesure... (pas au pauvre abruti instrumentalisé, et illustrement médiatique une journée,
choisi pour exprimer cette volonté !  A qui on ne doit certainement pas donner le choix). 

L'homme est un super prédateur, si on laisse faire son cerveau reptilien et son QI légendaire.... Il peut être aussi un prédateur pour ... l'homme... Ce qui peut s'avérer fatal, enfin pas pour tout le monde... C'est la loi de la nature ; ))))

Et NOUS, impassibles CONsommateurs, continuons cette vie.... SANS RIEN DIRE ! ET SURTOUT SANS RIEN FAIRE ! Car, c'est bien connu, on affiche mathématiquement toujours une FORME ATOMIQUE ! Qui nous fait marcher en chantant ! Et même sous cette pluie rafraîchissante aux propriétés radio-actives ! ; )

Car il faut être honnête avec soi-même ! Et développer le raisonnement jusqu'au bout... Comme je l'ai déjà dit, la logique du capital et du rendement IMMÉDIAT et celle de l'humain sont profondément antagonistes. Un scandale bien lointain au pays  du « soleil levant », nommé poétiquement Fukushima Daiichi risque de vous le rappeler cruellement dans peu de temps ! Car c'est sous le poids de nos moyens toujours plus « modernes », que vraisemblablement une seule survivra... Et ce n'est peut-être pas mathématiquement celle que l'on croit ! Alors ne soyez pas si triomphant !

En attendant, pendant que ce jeune fringant, mais déjà prometteur, fondateur de la « droite sociale », qui à l'image de M. Rockefeller décidément ne manque pas d'humour dans sa communication (vu le but caché de son officine), délivre son message toxique à la nation et s'occupe de NOTRE avenir commun !

Cet immaculé Ministre de NOTRE République, nous dira-t-il si la city mondialiste de Londres participe activement à son micro-parti au nom prédestiné « Nouvel Oxygène » ???....
 

 Qui après tout, d'après ce que l'on dit sur le libre « INTERNET », n'est là que pour contourner la loi... Et la limitation de dons de 7500 € par an et par personne de, par EXEMPLE, LA forcément redevable ! : ))) et généreuse Mme Lili Bettencourt ! Au bénéfice et toujours par hasard, ce groupe d'altruistes et joyeux randonneurs, aux talents d'authentiques sopranos hypnotiques, qui parcourent un monde sans limite ! Et comptent leurs billets amassés en petit comité  :  l'UMP ! (explications en sons et images ci-dessous). 

Je rajouterai que ce n'est certainement PAS lui qui bénéficie du RSA.... Puisqu'il passe son temps à être payer pour polluer la République avec son discours nauséeux, et discrètement vous susurrer des idées, qu'à défaut en tant qu'être humain, vous n'auriez JAMAIS eues !

 

 

Mais plus immédiatement une question me taraudera à JAMAIS....

Vu son rapport affiché à la France... Et aux Français ! Est-ce que ce digne héritier du temps des « lumières » (vue ses inspirations....), ce cher M. Laurent Wauquiez, sans fil car « téléguidé » en sous-marin par l'Elysée (J.-J. Bourdin), a-t-il conscience du fait qu'il incarne avec talent ! la filiation spirituelle du célèbre (et comme lui désormais) cultissime ! : Jean Monnet ? (Merci Jean ! Encore un membre du club fermé des Visionnaires Républicains !)

Car ce n'est citoyennement précisément PAS mon cas... Mais les donneurs de leçons n'ont jamais été les payeurs !

Vade retro Satana !

  


Micros Partis et financement politique... par politistution

Il voulait incarner la « droite sociale », cette composante alibi d'une politique séculaire de classe. L'actuel ministre aux affaires européennes était secrétaire d'Etat à l'emploi dans le précédent gouvernement Fillon, et même porte-parole du gouvernement.

En fait, il cherchait surtout sa médaille. Wauquiez a l'autonomie d'un mouton. Le candidat Sarkozy avait placé la barre à droite, à l'extrême droite. Fidèle soutier de son Monarque, Laurent Wauquiez ne se sentait pas d'autre choix que de dériver à son tour.

Les trois idées « Toc » de Wauquiez

Il avait la tête penchée, le costume gris mais la cravate rouge écarlate sur sa chemise blanche. Il lisait ses fiches quand il sortait ces chiffres. Laurent Wauquiez lança donc ses idées, comme ça, tout de go, dimanche dernier sur BFMTV-RMC. Déçu d'avoir été éjecté, l'an dernier, de l'équipe qui prépare le programme du candidat Sarkozy au profit du plus expérimenté Bruno Le Maire, Wauquiez espérait que Nicolas Sarkozy l'écouterait

1. « En contre-partie du RSA, il faut que chacun assume chaque semaine 5 heures de service social.» Esclavage ou travail forcé ? Les travaux d'intérêt général étaient jusque là réservés à certains condamnés. Rappelons que le RSA est de 460 euros par mois pour une personne seule, et de 588 euros pour un couple sans enfant ni ressources.

2. Wauquiez ajouta la seconde idée, concoctée à l'Elysée : « Aujourd'hui un couple qui ne travaille pas, qui est au RSA, en cumulant les différents systèmes de minima sociaux peut gagner plus qu'un couple dans lequel il y a une personne qui travaille au SMIC. En gros, avec l'APL, les différentes aides, vous pouvez tourner autour de 1200, 1150 euros. Plus que le SMIC... Ça n'est pas logique... ça, c'est la société française qui tourne à l'envers. Ce qu'on propose donc, c'est de plafonner tous les minima sociaux à 75% du SMIC maximum... Pas plus...» Vous avez bien lu, Laurent Wauquiez propose qu'une famille sans emploi ne bénéficie qu'au mieux de 804 euros par mois. Le SMIC, depuis le 1er janvier dernier, est de 1.365 euros bruts, soit 1.073 euros nets. Opposer travailleurs pauvres et sans-emplois précaires est une vieille ficelle à droite, mais la proposition Wauquiez est surtout une belle arnaque : nombre de famille SMICARDS bénéficient aussi de minima sociaux.

3. Troisième idée, fidèle à la tactique national-frontiste du moment, l'ancien responsable de la fusion de pôle emploi veut que l'assurance sociale ne bénéfice qu'aux étrangers ayant cotisé au moins cinq ans en France. Mais bizarrement, alors qu'il recule le bénéfice de la Sécu à des salariés ayant pourtant cotisé, il suggère d'avance à trois mois (contre 6 mois actuellement) la période de résidence en France pour qu'un travailleur étranger soit assujetti à l'impôt. Comme le rappelle notre confrère Slovar, cette double et dernière proposition revient à discriminer l'accès à nos services publics, à cotisation et impôts égaux, sur le simple critère de l'origine ou de la nationalité. Exiger d'un travailleur étranger qu'il cotise, pour rien, pendant cinq ans, mais qu'il paye des impôts plus tôt (dès 3 mois), est une idée stupide ou ignoble.

Au choix.

De quoi parle-t-on ?

Il faudra attendre le dépôt du projet de loi pour identifier les détails de la proposition Wauquiez sur le plafonnement des minima sociaux. En l'état, on comprend qu'il fixe un nouvel étalon de la solidarité version droite sociale : pas plus de 804 euros d'aide sociale par mois et par famille. Mais de quels minima sociaux parle-t-il ?

Sur les 9 minima sociaux existants, Wauquiez ne pouvait pas penser au minimum vieillesse, réservée aux plus de soixante-cinq ans n'ayant pas ou peu de droits à l'assurance vieillesse ; ni à l'allocation de parent isolé (API) qui a été fondue dans le RSA ; ni non plus à l'allocation temporaire d'attente (ATA) qui concerne pour les détenus libérés, et demandeurs d'asile avant que ceux-ci ne plongent également dans le RSA. De même, on n'ose imaginer qu'il inclue l'allocation adulte handicapé (AAH) ou l'allocation supplémentaire d'invalidité (ASI), dans son raisonnement. Ces dernières sont justement censées compensé les difficultés d'emploi pour cause de handicap. Imaginait-il inclure l'allocation équivalent retraite (AER) dans son plafond ? Destinée aux chômeurs de moins de 60 ans ayant cotisé 160 trimestres, sa suppression, prévue à compter de janvier 2009, a été retardée. Elle ne concerne plus que les bénéficiaires indemnisés avant cette date.

Outre le RSA, Wauquiez pensait peut-être à l'allocation de solidarité spécifique (ASS), 15 euros par jour, mais déjà sous conditions de ressources : il faut justifier de moins de 1.229 euros par mois pour un couple pour la percevoir à taux plein. Sinon, elle est réduite du montant des ressources perçues. On n'ose croire qu'il faisait référence au dernier minimum social connu dans ce pays, l'allocation veuvage. Son exemple - un SMIC contre deux bénéficiaires de minima sociaux - tomberait à l'eau. Et l'allocation veuvage - 712 euros par mois - est déjà déduite des ressources que la veuf (ou la veuve) peut toucher par ailleurs.

Que reste-t-il ? Si aucun des minima sociaux du pays ne peut-être, sérieusement, concerné par la proposition Wauquiez, que reste-t-il ?

Dans son intervention, Laurent Wauquiez, pourtant attentif aux notes placées devant lui, évoque l'APL... L'aide personnalisée au Logement n'est aucunement un minimum social. C'est ce que d'aucun à droite appellent une « niche sociale ». Plafonner les niches sociales ? Quelle idée ! Rappelons que ce gouvernement s'enorgueillit d'avoir plafonné les niches fiscales. Et quel plafond: 25 000 euros plus 8% du revenu imposable par contribuable. Plus on est riche, plus le plafond augmente. Quel concept ! Pour les pauvres, les précaires, les fragiles... le plafond sera donc en valeur absolue.

Lundi, devant le tollé, à gauche, et même chez certains à droite (comme Roselyne Bachelot), Laurent Wauquiez se félicitait d'avoir ouvert le débat.

Quel débat ?

Assistanat des riches

Quelle stupeur ! On est d'abord surpris par cette charge. On sait que les comptes publics sont en mauvaise posture. La récente réforme de la fiscalité du patrimoine est, in fine, un joli cadeau d'environ un milliard d'euros cette année. Laurent Wauquiez n'avait aucune proposition à faire sur le sujet. Et on ne compte plus, depuis 2007, les mesures d'assistanat fiscal réservées aux plus riches.

On est ensuite surpris par l'auteur de l'attaque anti-assistanat. On attendait un Madelin ou un Longuet. C'est le (jeune) fondateur de la « droite sociale » qui s'y colle. La démarche est surprenante, et politiquement dangereuse. Le même jour, le Nouveau Centre présidé par l'ancien ministre de la Défense Hervé Morin annonçait son ralliement à la Confédération des Centres de Jean-Louis Borloo. Une vraie catastrophe pour Nicolas Sarkozy. On aurait croire que Wauquiez capitaliserait sur son image de social de droite. Que nenni ! L'homme n'a pas cette intelligence politique.

Ensuite, Wauquiez, comme ses collègues cumulards, nombreux, du gouvernement, ne veut pas que l'on plafonne davantage ses propres avantages. Il tente ainsi de faire croire, comme d'autres, que l'on peut assumer deux fonctions à temps plein aussi importantes que maire et ministre. le gouvernement a ainsi fait retoquer les différentes propositions de lois de l'opposition visant à limiter le cumul des mandats. On n'a pas non plus entendu Laurent Wauquiez s'indigner qu'un député devenu ministre puisse récupérer son siège à l'Assemblée sans élection.

Enfin, Laurent Wauquiez lui-même, étudiant multi-diplômé et brillant (ENS, Sciences Po, ENA), a bénéficié de faveurs politiques qui inciteraient à la modestie. Le jeune ministre (36 ans depuis le 12 avril dernier) est devenu élu par la grâce d'une suppléance bien placée : quand il devient commissaire européen, l'ancien député centriste Jacques Barrot lui donna les clés de sa circonscription dorée en juillet 2004. Depuis, Wauquiez ne plafonne plus ses mandats : il reprend la mairie du Puy-en-Velay temporairement gérée par la gauche, il créé son propre part Nouvel oxygène, pour lequel il sollicite, en pleine affaire Woerth, quelques généreux donateurs alors qu'il est ministre. En 2010, il se fait éjecter de l'équipe UMP en charge de la rédaction du projet pour 2012. Il en profite pour lancer sa « droite sociale ». Et comme il lui fallait un coup de pub, le voici qu'il lance sa proposition, un jour de mai 2011.

Pourtant gros bosseur, le ministre s'est récemment fait planter en direct, sur la même station RMC, il y a 15 jours. Il était incapable de donner le nombre exact d'Etats européens adhérents à l'espace Schengen (22). Il ferait mieux de réviser ses sujets.

Roselyne Bachelot l'a désavoué lundi. L'UMP du libéral Copé l'a félicité. Marine Le Pen s'est régalée.

Mais Laurent Wauquiez, comme l'été dernier, avait fait son devoir, fidèle grognard du candidat Nicolas. Il obéissait aux ordres de l'Elysée.

Sans surprise.

Source : Marianne

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : Les Bilderberg
Crashdebug.fr : Les Illuminati
 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Comment Laurent Wauquiez a déplafonné la démagogie...