5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

La candidate à la primaire PS a dénoncé la proposition du Premier ministre d'une convergence sur les retraites entre l'Allemagne et la France.

Segolene Royal 398779 Jpg 262693
La réforme française des retraites, entrée en vigueur en juin 2011, prévoit un recul de 60 à 62 ans de l'âge légal de départ en retraite. © Dupuy Florent / Sipa

Ségolène Royal, candidate à la primaire socialiste, a estimé jeudi que François Fillon n'était "pas honnête" sur la retraite en Allemagne, à la suite des propos du Premier ministre concernant un âge de départ à la retraite commun pour la France et l'Allemagne. "En Allemagne, dès que vous avez votre durée de cotisation, quel que soit votre âge, vous pouvez prendre votre retraite. Donc, ce n'est pas honnête, ce qu'a dit François Fillon", a déclaré Ségolène Royal lors d'un point de presse au siège du Parti socialiste.

En Allemagne, pour pouvoir prendre sa retraite, "c'est soit la durée de cotisation, soit l'âge. La France est le seul pays qui cumule les deux critères", a-t-elle ajouté. "Deuxièmement, s'il faut une convergence avec l'Allemagne, ce n'est pas que sur la régression sociale. Moi, je veux une convergence avec l'Allemagne sur la relance économique. Cette obsession à s'aligner sur le bas au lieu de s'aligner sur le haut, c'est un vrai problème et ça ne peut qu'aggraver la situation de la France", a-t-elle poursuivi.

En vertu d'une réforme votée en 2007, l'âge de la retraite en Allemagne va passer progressivement de 65 à 67 ans aux alentours de 2030. La réforme française des retraites, entrée en vigueur en juin 2011, prévoit pour sa part un recul de 60 à 62 ans de l'âge légal de départ en retraite.

Source : Le Point avec Afp

Informations complémentaires :


Ségolène ROYAL sur les banques et les retraites par Mboki

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Retraites - Royal : Fillon « n'est pas honnête »