5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Allez, une bonne nouvelle ; )))

L'Anses a estimé, dans un avis rendu le 20 septembre dernier, qu'elle n'était pas en mesure de se prononcer sur la sécurité sanitaire du maïs génétiquement modifié 5307.

L'Agence avait été saisie en juin dernier par la DGCCRF d'une demande d'avis relatif à un dossier de demande de mise sur le marché de ce maïs, pour l'importation, la transformation ainsi que l'utilisation en alimentation humaine et animale au titre du règlement 1829/2003. Cet OGM a été développé pour être résistant à certains insectes.

"Concernant la sécurité de consommation des maïs 5307 par l'homme ou l'animal, les résultats présentés permettent de conclure à la sécurité des nouvelles protéines produites dans les maïs 5307", indique le comité d'experts spécialisés "Biotechnologie" qui a mené l'expertise. Toutefois, "en l'absence d'une étude de toxicité sub-chronique de 90 jours avec l'aliment entier", il estime "qu'il ne peut se prononcer sur la sécurité sanitaire des maïs portant l'événement de transformation 5307 de leurs grains et de leurs produits dérivés".

Source : actu-environnement.com

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : Le Monde selon Monsanto
 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Mise sur le marché du maïs génétiquement modifié 5307 : l'Anses botte en touche