5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Les masques tombent... De toutes façons je n'aurais jamais voté pour elle (Informations complémentaires). ... ayant été promptement étouffé, il n'en reste plus qu'un en lice... Mais comme pour Jean-Luc Mélenchon est-ce un leurre ? Je me pose toujours la question... Mais c'est marrant, ce matin j'ai à nouveau envie de voter, juste pour tenter ma chance de savoir si j'ai raison... C'est fait aussi pour rêver la présidentielle... On verra bien au 2e tour...

Update 14.04.2012 Un de nos lecteurs Adrien m'a partagé un billet concernant Nicolas Dupont Aignan, finalement il n'aura pas mon vote...

679984 Marine Le Pen

Un bilan sévère du mandat Sarkozy, une mise en garde contre la "pseudo-alternance" et des promesses pour un "message d'espoir"

La profession de foi de Marine Le Pen appelle les électeurs à dire tout simplement "oui" à "la France". "Oui, la France", proclame la candidate du Front national, photographiée en gros plan, demi-sourire aux lèvres, sur un fond bleu ciel.

Quant à la profession de foi, elle est illustrée par un montage photo où la dirigeante frontiste s'exprime à la tribune devant une statue de Jeanne d'Arc, mais aussi face à une vaste plaine verdoyante entourant un village. "Un paysage de France comme on peut en voir un peu partout et qui puisse parler à tout le monde", explique Nicolas Bay, responsable de la communication électorale dans la campagne frontiste.

Dette publique, chômage, pauvreté, insécurité, immigration, la profession de foi démarre par un bilan sévère du quinquennat Sarkozy : "Au pouvoir, la droite a été contaminée par le laxisme de la gauche et a laissé notre justice dériver dans la culture de l'excuse".

"Je vais expulser les immigrés clandestins"

Marine Le Pen veut "adresser un message d'espoir" et propose d'"en finir avec la pseudo-alternance", avec ce message: "Le 22 avril, dites oui à la France". A coups de "Je vais", elle promet notamment du pouvoir d'achat, la réindustrialisation du pays, des "services publics de qualité", la défense des "familles françaises", une école ramenée à "sa mission de transmission du savoir", la lutte contre "l'islam radical". La retraite au bout de 40 années de cotisations et l'embauche de 15.000 policiers ou gendarmes sont aussi au programme.

"Je vais expulser du sol français les immigrés clandestins et les délinquants étrangers, réduire drastiquement l'immigration légale, réformer le Code de la nationalité, supprimer toutes les incitations à l'immigration et appliquer la priorité nationale pour les Français, s'agissant de l'emploi, des aides sociales et du logement", promet aussi Marine Le Pen.

En revanche, la pierre angulaire de son projet économique, la sortie de l'euro, n'apparaît pas dans le document, la profession de foi se bornant à promettre la "souveraineté nationale" et la "fin" de la "dictature des marchés financiers".

 

Source : Le Figaro

Informations complémentaires :


Marine Le Pen Ne Veut PAS Sortir de L'UE... par Darwin_Kayser

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Marine Le Pen « abandonne ? » la sortie de l’€uro...