1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Je ne voulais pas vous en parler, car j’avais vu un spécialiste à la « télévision » qui disait que certains de ces médicaments, présents sur cette liste, restaient indispensables. Mais quand j’ai vu que le « Noctran » était dessus, j’ai confirmé sa dangerosité, ceci pour l’avoir expérimenté en tant que somnifère plusieurs fois, j’ai dû l’arrêter en urgence à chaque fois, à cause de cauchemars extrêmement forts et systématiques, alors pour un somnifère c’est gênant… : ( J'ai donc au final décidé de vous passer cette liste...

Une partie des 77 médicaments placés "sous surveillance renforcée" par l'Afssaps en janvier 2011, dans la foulée de la polémique suscitée par le Mediator. (AFP)

L'organisation française de consommateurs UFC-Que Choisir a publié, dans le numéro d'avril de sa revue Que Choisir Santé, son analyse de la liste des 77 médicaments placés sous surveillance renforcée de l'Agence du médicament (Afssaps).

Dans cette liste où se trouvaient pèle-mêle des médicaments dangereux et d’autres utiles bien qu’à surveiller, l'organisation identifie, en se basant sur le travail de la revue Prescrire, 31 médicaments à éviter dont 8 particulièrement dangereux à retirer du marché sans attendre.

Parmi eux se trouvent des psychotropes utilisés pour le traitement de la dépression, de l'insomnie, de la schizophrénie, du trouble bipolaire, de la baisse de libido et de la dépendance au tabac ou à l'alcool.

Les 8 médicaments à retirer sont:

 

Source : Spread the truth, Spread the Ligth

Informations complémentaires :

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow La liste des 77 médicaments placés sous surveillance par l'Agence du médicament (Afssaps)