1 1 1 1 1 Rating 5.00 (3 Votes)

Bonjour ! Déjà, j'ai une bonne nouvelle pour vous, c'est le WEEK END ! Sinon côté actualité, vous avez le choix ce matin, soit les Marseillais qui se prennent pour Clint Eastwood et délogent manu militari un camp de roms, ou F. Hollande, le président « normal », qui fait le fanfaron à New York avec VOS impôts. Bon, je suis d’accord d’un côté ou de l’autre ce n’est pas très réjouissant, mais croyez-moi, le reste de l’actualité est à l’avenant… Enfin, en tout cas, je sais où partira mon prélèvement mensuel d’imposition, c’est toujours intéressant de savoir comment est utilisé notre argent… (et dites-vous que vous avez de la chance, il aurait pu rester une semaine ! ; ))

François Hollande et sa compagne Valérie Trierweiler ont reçu 1500 Français mardi soir à New York. | AFP

900.000 euros pour seulement deux jours à New York ? Le Parisien donne le détail de la "facture américaine" de François Hollande, qui a passé deux jours à New York pour la 67e Assemblée générale de l'ONU. Le temps d'un discours, d'une réception, d'un demi-tour pour ne pas croiser Ségolène Royal, et de séances photos.

Mais l'escapade du président normal a coûté cher. Hollande a ainsi reçu à dîner 1500 Français de New York dans une salle de spectacle de Broadway, le Roseland Ballroom. Montant de la facture : 116.000 euros. Au total, d'après Le Parisien, ce voyage comprenant une délégation française de 61 personnes aura coûté... 900.000 euros ! Pour un simple discours à l'ONU ?
Heureusement, précise Le Parisien, Hollande a économisé "100.000 € par rapport au déplacement de Sarkozy à l'ONU en 2011". Et histoire d'être précis, l'équipe de Hollande a tenu à préciser au quotidien que le président normal a, certes, passé deux nuits dans un hôtel de luxe de Manhattan (le Setai), mais il avait obtenu une ristourne : moins de 1000 dollars la nuit, contre 3000 dollars, tarif habituel. Ouf !

Setai New York Hollande

Le verre est donc à moitié plein et à moitié vide : cette facture paraît énorme vu la durée du séjour, mais c'est une facture inférieure à celle laissée par Sarkozy l'année d'avant (inférieure également à celle de 2009, année où rien que le dîner avait coûté 400.000 euros).

Il ne reste plus qu'aux sites d'information de choisir le chiffre qui doit faire le titre : 900.000 ou 100.000 ? Pour Le Huffingtonpost, Le Dauphine ou Newsring, ce sera 900.000. Mais pour Le Télégramme, c'est plutôt la baisse du coût qui est mis en avant sous le titre "L'Elysée se met à la diète : le déplacement à New York n'a coûté que 900.000 €". Et vous, quel titre auriez-vous choisi ?


*** Source
- É.H., "La facture américaine de Hollande", Le Parisien, 27.09.2012

>> En 2011, la convention d'investiture de François Hollande n'avait coûté "que" 300.000 euros

>> Hollande avait bien des conseillers en communication pendant la présidentielle pour un coût estimé à environ 500.000 euros

Source : Politique.net; Image d'illustration le Parisien

 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Hollande à New York : 900.000 euros pour deux jours ou 100.000 euros de moins que Sarkozy ?