1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

Comme d’habitude, une réforme molle, pour un gouvernement spongieux et ambigu, quid des high fréquencies trading ? Quid de l’impact que ces activités de spéculations garderont sur l’épargne des Français ? Tant que les choses ne seront pas clairement délimitées, ces dernières peuvent engloutir les économies de toute une vie en une microseconde. C’est ça le modèle de « banque universelle » française ?… Quelle tartuferie… Le pire c’est qu’il avait dit, qu'il ne ferait pas de scission franche entre les deux activités pour préserver le suscité modèle, et tout le monde s'est laissé berner… (informations complémentaires).

J Pierre Polling
Jean Pierre Pollin

Il n'y aura pas de scission des banques. C'était une promesse de campagne de François Hollande, pour éviter les dérives de la spéculation. Le Journal du Dimanche révèle aujourd'hui les grandes lignes du projet de loi bancaire du gouvernement. Il sera présenté le 19 décembre en Conseil des ministres par le ministre de l'Économie Pierre Moscovici. "Le gouvernement veut laisser les banques telles qu'elles sont et mettre à l'écart les activités spéculatives", explique Jean-Paul Pollin, économiste et professeur à l'université d'Orléans. "C'est clairement insuffisant", explique-t-il.

 

Source : Franceinfo.fr via Chalouette

Informations complémentaires :


Mon adversaire, c'est le monde de la finance par francoishollande

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Projet de loi sur la scission des banques : « Quelque chose de totalement marginal » (économiste)