1 1 1 1 1 Rating 5.00 (4 Votes)

Voici un article pisté à partir d’une news de Chalouette. Comme vous comprendrez, après avoir mutualisé notre dette en nous soumettant à la dictature du MES, nous avoir bien serré la ceinture avec la règle d’or, donné les commandes de la France à l’Europe avec le TSCG, et nous avoir virtuellement endettés à vie avec l'union bancaire, il fallait bien marquer le coup, et remercier tout cette petite clique de francs-maçons, de si bien savoir se taire sur la loi Pompidou / Giscard de 1973. C’est ainsi que vous allez voir défiler (quasiment en temps réel) vos impôts sous vos yeux. Du reste, vous admettrez aisément qu’il n’y a pas de place ici pour les manants. Aussi, ils n’auront aucune pitié pour les Smicards, les RSAs ou les chômeurs… Si vous pensez alors à Jean-Luc Mélenchon sachez que c'est la même obédience satanique, et si par réflexe vous êtes tenté par Nicolas Sarkozy, sachez que c'est un pur pion des Américains. En conclusion, lorsque vous vous rendrez compte que l'on est totalement cerné et que le jeu est truqué, vous aurez peut-être envie d'en venir aux fourches, haches et autres ustensiles contondants de tous genres. Il serait alors judicieux de préférer un processus démocratique, et de rejoindre l'...

Amicalement,

L'Amourfou

Jm Ayrault

Heures supplémentaires, planning chargé et réactivité à toute épreuve forgent le quotidien des collaborateurs des ministres. Pour remercier leurs équipes de tant de courage et d'abnégation, les membres les plus éminents du gouvernement leur reversent des primes, financées par la dotation d'indemnités pour sujétions particulières (ISP), une enveloppe annuelle répartie entre les différents cabinets par celui du Premier ministre.

En règle générale, la somme allouée est fonction du nombre de personnes qui entourent le ministre, c'est-à-dire, les membres de son cabinet et les personnels chargés des fonctions supports (sécurité, intendance, logistique...). Mais ce n'est pas toujours le cas. Pour établir le classement des ministres susceptibles d'attribuer la plus grosse prime par personne, le JDN a pris en compte la composition de leurs troupes au 1er août 2012 et le montant de l'enveloppe annuelle attribuée à chacun d'eux.

 

N°1 : Marisol Touraine, 13 725 euros par personne et par an en moyenne

Marisol TouraineMarisol Touraine dispose d'une enveloppe annuelle de 878 408 euros, pour récompenser les 64 membres de son équipe, soit 13 725,13 euros par personne. Un montant qui fait d'elle le ministre potentiellement le plus généreux. Mais d'après les prévisions de consommation, la ministre des Affaires sociales et de la Santé n'aura dilapidé que 63% de cette somme au 31 décembre.

 

  • Fonction : ministre des Affaires sociales et de la Santé
  • Budget primes : 878 408 euros
  • Effectif Total : 64
  • Dont membres du cabinet : 15
  • Dont fonctions support : 49
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 549 005 euros


 

N°2 : Jean-Marc Ayrault, 12 829 euros par personne et par an en moyenne

Jean Marc AyraultSi le budget dont bénéficie Jean-Marc Ayrault (5,85 millions d'euros) pour distribuer des primes à ses collaborateurs est le plus important de tous, ce n'est pas parce que c'est son cabinet qui les répartit entre les différents ministères. Cela s'explique par le nombre impressionnant de personnes qui gravitent autour de lui : 456. Au 31 décembre 2012, le Premier ministre n'aura dépensé que 58% de la somme qui lui était impartie.

  • Fonction : Premier ministre
  • Budget primes : 5 850 000 euros
  • Effectif Total : 456
  • Dont membres du cabinet : 53
  • Dont fonctions support : 403
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 3 394 657 euros



 

N°3 : Sylvia Pinel, 11 956 euros par personne et par an en moyenne

Sylvia PinelLes collaborateurs de Sylvia Pinel, ministre de l'Artisanat et du Commerce, ne sont, certes, pas très nombreux : 39 en comptant les membres de son cabinet et les personnes en charge des fonctions supports. En revanche, la dotation annuelle d'ISP dont elle bénéficie s'élève à 466 268 euros. Mais d'après les prévisions de consommation, Sylvia Pinel n'aura distribué à ses collaborateurs que 58% de cette somme au 31 décembre 2012.

 

  • Fonction : ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme
  • Budget primes : 466 268 euros
  • Effectif Total : 39
  • Dont membres du cabinet : 10
  • Dont fonctions support : 29
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 270 000 euros

 


N°4 : Nicole Bricq, 11 949 euros par personne et par an en moyenne

Nicole BricqNicole Bricq est la ministre la moins entourée, avec seulement 11 membres dans son cabinet et 27 personnes affectées aux fonctions support. Ce n'est pourtant pas à elle que revient la plus petite dotation d'ISP, puisqu'elle dispose de 454 052 euros à redistribuer à sa petite équipe. Un montant deux fois supérieur à celui que la ministre du Commerce extérieur devrait avoir consommé au 31 décembre prochain.

 

  • Fonction : ministre du Commerce extérieur
  • Budget primes : 454 052 euros
  • Effectif Total : 38
  • Dont membres du cabinet : 11
  • Dont fonctions support : 27
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 225 000 euros


 

N°5 : Arnaud Montebourg, 11 913 euros par personne et par an en moyenne

Arnaud Montebourg679 058 euros par an. C'est la somme dont dispose Arnaud Montebourg pour attribuer des primes à ses 57 collaborateurs au titre des indemnités pour sujétions particulières, soit 11 913,3 euros par personne. Pour 2012, la consommation prévisionnelle atteint 422 000 euros, ce qui représente 62% de l'enveloppe initialement allouée au ministre du Redressement productif.

 

  • Fonction : ministre du redressement productif
  • Budget primes : 679 058 euros
  • Effectif Total : 57
  • Dont membres du cabinet : 15
  • Dont fonctions support : 42
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 422 000 euros



 

N°6 : Najat Vallaud-Belkacem, 11 745 euros par personne et par an en moyenne

Najat Vallaud BelkacemUne équipe de 47 collaborateurs, dont 13 membres de cabinet et 34 personnes chargées des fonctions support, entoure Najat Vallaud-Belkacem. Au titre de l'année 2012, une enveloppe de 552 001 euros lui a été attribuée pour les récompenser. D'après les prévisions de consommation, la ministre des Droits des femmes est celle qui aura fait le plus usage de sa dotation d'ISP en 2012, avec 72% utilisés entre le 15 mai et le 31 décembre.

 

  • Fonction : ministre des Droits des femmes, porte-parole du Gouvernement
  • Budget primes : 552 001 euros
  • Effectif Total : 47
  • Dont membres du cabinet : 13
  • Dont fonctions support : 34
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 396 112 euros

N°7 : Pierre Moscovici, 10 900 euros par personne et par an en moyenne

Pierre MoscoviciPierre Moscovici dispose d'une enveloppe annuelle de 730 304 euros, à redistribuer aux 67 personnes de son équipe. Ramené au nombre de collaborateurs, cela représente en moyenne 10 900,06 euros. Toutefois, au 31 décembre 2012, le ministre de l'Economie et des Finances ne devrait avoir consommé que 62% du budget qui lui a été alloué au titre des ISP.

 

  • Fonction : ministre de l'Economie et des Finances
  • Budget primes : 730 304 euros
  • Effectif Total : 67
  • Dont membres du cabinet : 20
  • Dont fonctions support : 47
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 453 000 euros

 

 

N°8 : Valérie Fourneyron, 10 222 euros par personne et par an en moyenne

Valerie Fourneyron541 770 euros. C'est la dotation annuelle d'ISP attribuée à Valérie Fourneyron pour distribuer des primes à ses 53 collaborateurs, qu'ils soient membres du cabinet ou affectés aux fonctions support. Cela représente en moyenne 11 913,3 euros par personne. Pour 2012, la consommation prévisionnelle s'élève à 272 597 euros, soit 50% de l'enveloppe initialement allouée à la ministre des Sports, de la Jeunesse, de l'Education populaire et de la Vie associative.

 

  • Fonction : ministre des Sports, de la Jeunesse, de l'Education populaire et de la Vie associative
  • Budget primes : 541 770 euros
  • Effectif Total : 53
  • Dont membres du cabinet : 14
  • Dont fonctions support : 39
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 272 597 euros

 

N°9 : Cécile Duflot, 10 192 euros par personne et par an en moyenne

Cecile DuflotCécile Duflot bénéficie d'une enveloppe annuelle de 580 950 euros, à répartir entre les 57 personnes collaborateurs qui l'entourent. Un montant qui représente en moyenne 10 192,11 euros par personne. Mais au 31 décembre 2012, la ministre de l'Egalité des territoires et du Logement ne devrait avoir consommé que 62% du budget qui lui a été alloué au titre des ISP.

 

  • Fonction : ministre de l'Egalité des territoires et du Logement
  • Budget primes : 580 950 euros
  • Effectif Total : 57
  • Dont membres du cabinet : 15
  • Dont fonctions support : 42
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 363 093 euros

 

 

N°10 : Vincent Peillon, 10 098 euros par personne et par an en moyenne

Vincent PeillonEn 2012, la dotation d'ISP dont bénéficie Vincent Peillon s'élève à 616 000 euros. Une somme destinée à financer les primes qu'il attribue à ses 61 collaborateurs, dont les 15 membres de son cabinet et les 46 personnes en charge des fonctions support. Ramené au nombre de collaborateurs, ce montant représente 10 098,36 euros. Entre le 15 mai et le 31 décembre 2012, le ministre de l'Education nationale ne devrait pas avoir dépensé plus de 66% de cette somme.

 

  • Fonction : ministre de l'Education nationale
  • Budget primes : 616 000 euros
  • Effectif Total : 61
  • Dont membres du cabinet : 15
  • Dont fonctions support : 46
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 403 750 euros

 

N°11 : Marylise Lebranchu, 9 884 euros par personne et par an en moyenne

Marylise Lebranchu543 636 euros. C'est la somme dont disposait Marylise Lebranchu en 2012 pour attribuer des primes à son équipe, composée au 1er août dernier des 12 membres de son cabinet auxquelles s'ajoutaient 43 collaborateurs chargés des fonctions support. Mais selon les prévisions, la ministre de la Réforme de l'Etat, de la Décentralisation et de la Fonction publique n'aura consommé que 62% de ce budget entre le 15 mai et le 31 décembre 2012.

 

  • Fonction : ministre de la Réforme de l'Etat, de la Décentralisation et de la Fonction publique
  • Budget primes : 543 636 euros
  • Effectif Total : 55
  • Dont membres du cabinet : 12
  • Dont fonctions support : 43
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 337 000 euros

 

N°12 : Geneviève Fioraso, 9 724 euros par personne et par an en moyenne

Genevieve FiorasoEn 2012, une enveloppe de 564 000 euros a été attribuée à Geneviève Fioraso, au titre des indemnités pour sujétions particulières. Destinée à financer les primes allouées aux 58 membres qui composaient ses équipes au 1er août 2012, cette somme représente 9 724,14 euros par personne. A priori, la ministre de ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche n'aura utilisé que 63% de ce budget au 31 décembre 2012.

 

  • Fonction : ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
  • Budget primes : 564 000 euros
  • Effectif Total : 58
  • Dont membres du cabinet : 15
  • Dont fonctions support : 43
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 352 500 euros

 


N°13 : Victorin Lurel, 8 767 euros par personne et par an en moyenne

Victorin LurelEn 2012, Victorin Lurel disposait d'une enveloppe de 552 347 euros pour récompenser ses équipes, composées des 15 membres de son cabinet et de 48 personnes en charge des fonctions support. Une somme qui, ramenée au nombre de collaborateurs, représente 8 767,41 euros en moyenne. Mais le ministre des Outre-mer ne devrait pas avoir dépensé plus de 54% de cette somme au 31 décembre 2012.

 

  • Fonction : ministre des Outre-mer
  • Budget primes : 552 347 euros
  • Effectif Total : 63
  • Dont membres du cabinet : 15
  • Dont fonctions support : 48
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 299 667 euros

 


N°14 : Laurent Fabius, 7 274 euros par personne et par an en moyenne

Laurent FabiusLa dotation d'indemnités pour sujétions particulières allouée à Laurent Fabius fait partie des plus importantes. En 2012, le ministre des Affaires étrangères bénéficie d'une enveloppe d'1,1 million d'euros, destinée à financer les primes attribuées à ses équipes. Rien d'étonnant, puisqu'au 1er août 2012, pas moins de 150 collaborateurs gravitaient autour de lui. A priori, il n'aura utilisé que 60% de ce budget au 31 décembre 2012.

 

  • Fonction : ministre des Affaires étrangères
  • Budget primes : 1 091 082 euros
  • Effectif Total : 150
  • Dont membres du cabinet : 15
  • Dont fonctions support : 135
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 652 171 euros

 


N°15 : Aurélie Filippetti, 7 063 euros par personne et par an en moyenne

Aurelie FilippettiPour l'aider dans l'exercice de ses fonctions, Aurélie Filippetti peut compter sur ses 91 collaborateurs, dont 15 sont membres de son cabinet et 76 en charge des fonctions support. Pour les récompenser, la ministre de la Culture et de la Communication avait à sa disposition une enveloppe de 642 710 euros, au titre des ISP. Mais d'après les prévisions de consommation, elle n'aura utilisé que 59% de cette somme au 31 décembre.

 

  • Fonction : ministre de la Culture et de la Communication
  • Budget primes : 642 710 euros
  • Effectif Total : 91
  • Dont membres du cabinet : 15
  • Dont fonctions support : 76
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 378 706 euros

 


N°16 : Michel Sapin, 6 671 euros par personne et par an en moyenne

Michel SapinLes 75 collaborateurs de Michel Sapin ont eu une enveloppe de 500 291 euros à se partager en 2012. Alloué au ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social dans le cadre de la dotation d'ISP, ce budget lui permet de récompenser ses équipes, membres du cabinet et personnels chargés des fonctions support, via des primes. Mais a priori, Michel Sapin n'aura utilisé que 63% de cette somme au 31 décembre 2012.

 

  • Fonction : ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social
  • Budget primes : 500 291 euros
  • Effectif Total : 75
  • Dont membres du cabinet : 15
  • Dont fonctions support : 60
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 312 682 euros

N°17 : Manuel Valls, 6 141 euros par personne et par an en moyenne

Manuel VallsAprès celle qui a été allouée à Jean-Marc Ayrault, la dotation accordée à Manuel Valls au titre des ISP est la plus importante. Rien de très surprenant, puisque son entourage était composé de 252 collaborateurs au 1er août dernier, dont 240 affectés aux seules fonctions support comme la sécurité, un enjeu de taille pour un ministre de l'Intérieur. Ce dernier ne devrait pas avoir dépensé la totalité de son budget prime au 31 décembre 2012 : la prévision de consommation est portée à 60%.

 

  • Fonction : ministre de l'Intérieur
  • Budget primes : 10 547 452 euros
  • Effectif Total : 252
  • Dont membres du cabinet : 12
  • Dont fonctions support : 240
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 932 917 euros

 

N°18 : Jean-Yves Le Drian, 6 122 euros par personne et par an en moyenne

Jean Yves Le DrianPour l'année 2012, Jean-Yves Le Drian bénéficiait d'un "budget primes" de 967 238 euros à répartir entre les 158 personnes qui composent ses équipes. A titre de comparaison, le ministre de la Défense est, en nombre de collaborateurs, plus entouré que Laurent Fabius, mais dispose d'une enveloppe moins importante pour récompenser ses troupes. Comme le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian n'aura sans doute distribué que 60% de cette somme à la fin de l'année.

 

  • Fonction : ministre de la Défense
  • Budget primes : 967 238 euros
  • Effectif Total : 158
  • Dont membres du cabinet : 15
  • Dont fonctions support : 143
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 580 566 euros

 

N°19 : Christiane Taubira, 5 817 euros par personne et par an en moyenne

Christiane TaubiraPour l'année 2012, Jean-Yves Le Drian bénéficiait d'un "budget primes" de 967 238 euros à répartir entre les 158 personnes qui composent ses équipes. A titre de comparaison, le ministre de la Défense est, en nombre de collaborateurs, plus entouré que Laurent Fabius, mais dispose d'une enveloppe moins importante pour récompenser ses troupes. Comme le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian n'aura sans doute distribué que 60% de cette somme à la fin de l'année.

 

  • Fonction : garde des Sceaux, ministre de la justice
  • Budget primes : 983 000 euros
  • Effectif Total : 169
  • Dont membres du cabinet : 14
  • Dont fonctions support : 155
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 614 375 euros

 

N°20 : Delphine Batho, 5 206 euros par personne et par an en moyenne

Delphine BathoDelphine Batho s'est vue allouer une enveloppe de 900 720 euros dans le cadre de la dotation d'ISP pour l'année 2012. Une somme vouée à financer les primes qu'elle accorde à ses équipes. C'est presque autant que le budget attribué à Marisol Touraine, première de ce classement. Toutefois, la ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie dispose d'un plus grand nombre de collaborateurs : 173 contre 64 pour son homologue chargée des Affaires sociales et de la Santé.

 

  • Fonction : ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie
  • Budget primes : 900 720 euros
  • Effectif Total : 173
  • Dont membres du cabinet : 15
  • Dont fonctions support : 158
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 562 949 euros

 

N°21 : Stéphane Le Foll, 4 939 euros par personne et par an en moyenne

Stephane Le FollQuestion primes, les collaborateurs de Stéphane Le Foll sont les moins bien lotis. L'enveloppe impartie au ministre de l'Agriculture (370 457 euros pour 2012) est la plus petite de toutes, bien que ce ne soit pas lui qui dispose de l'équipe la plus restreinte, composée de 75 personnes au 1er août 2012. Une somme qui représente en moyenne 4939,43 euros par personne, soit 2,8 fois moins que ce à quoi peuvent prétendre les proches de Marisol Touraine.

 

  • Fonction : ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt
  • Budget primes : 370 457 euros
  • Effectif Total : 75
  • Dont membres du cabinet : 14
  • Dont fonctions support : 61
  • Consommation prévisionnelle au 31 décembre 2012 : 4 939,43 euros

 

 

Budget Gouv

 

Source : Le Journal du Net

Informations complémentaires :

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Les budgets primes des ministres du gouvernement Ayrault