1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Explosion Sociale 09 02 2017

ZEBUZZEO

Ven., 08 fév. 2013 16:26 CST
 
"Le gouvernement s'inquiète des risques d'explosion sociale !" titre le magazine Challenges :
"Les bombes sociales se multiplient en France, ce qui ne manque pas d'inquiéter le gouvernement. Grèves, débrayages, blocages d'usines : face au durcissement des mouvements sociaux en France, le gouvernement socialiste craint désormais ouvertement des risques d'explosion sociale." "La colère sociale, avec les conséquences de la crise économique et financière, la précarité, le chômage, les plans de licenciements, elle est là, elle gronde depuis des années", a reconnu ce mardi 5 février le ministre de l'Intérieur Manuel Valls. "Aujourd'hui on assiste moins à des mouvements sociaux, qu'à des implosions ou explosions sociales."

Et du coup, inquiet qu'il est, le gouvernement envoie un petit peu partout des flics des RG pour tâter le pouls des gens en colère à la sortie des usines ; celles déjà en grève ou celles dont on sent que la soupape de sécurité ne suffit plus à contenir la rage des salariés. Il s'agit pour le gouvernement d'anticiper les risques d'explosion sociale, d'analyser pour mieux la contenir une possible "radicalisation des mouvements sociaux". Un délégué syndical affirme même que la police est venue à la rencontre des syndicats pour leur demander de tempérer leurs troupes.

Ces risques d'explosion sociale "Il faut les comprendre, mais on ne peut pas les admettre. On peut essayer de comprendre les raisons qui poussent des hommes et des femmes au désespoir mais on ne peut pas casser l'outil de travail", a déclaré Manuel Valls ! (surtout ne pas casser l'outil de production, imaginez un peu si Sarko ou Guéant avaient dit cela ...)

Non, sans déconner, la coupe serait-elle pleine pour des dizaines de milliers de salariés ? Assurément, et c'est sans compter sur ceux qui vivent la précarité au quotidien : les chômeurs, les laissés-pour-compte, les pauvres, les qui-n'en-peuvent-plus, les mal-logés...
Ben ouais, mon brave m'sieur, perso, cela fait un moment que je le dis : toutes les conditions sont réunies pour que cela pète !

Mais en attendant, on va vous faire une petite guerre au Mali, un mariage zinzin, une réflexion sur l'utilité ou non de changer l'appellation "école maternelle", le retour de la pastille verte pour les voitures qui polluent pas (celle des gens plus ou moins aisés, donc), la chasse aux riches, etc. Du flan !

Ben ouais, m'sieur, des fois, je me demande si finalement faudrait pas que ça pète un bon coup. Sans déconner !
Un grand nettoyage de printemps. Qu'on respire, enfin !

Manifestation des Mittal à Strasbourg : "On ira leur brûler l'Elysée s'il le faut."

 

Source : Fr.sott.net

Informations complémentaires :

 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Explosion sociale : le gouvernement a peur...