1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Eh bien, il aura mis 3 mois à arriver du Moyen Orient... Vous voyez ce que ça donne quand on a un système de santé pourri. D’ailleurs ce n’est pas pour rien si on hérite de tous les malades qui viennent de Grèce, et qui ont maintenant des formes d’infections bactériologiques qui résistent à tout les antibiotiques…

Très « riche » aussi l'idée de laver les viandes à l’acide.

Que des visionnaires... Aussi au niveau bactéries et saloperies du genre, je crois que le meilleur est à venir

Mais bon, si on n'en parlait pas on ne serait pas honnête avec vous ; ) D'ailleurs (comme on l'a déjà dit) prenez du chlorure de magnesium ça ne pourra qu'aider votre système immunitaire.

Enfin, il fait beau ! Ah non... M.... ; )))

Sras France 08 05 2013
Vue au microscope d'un coronavirus proche du SRAS. Un premier cas a été détecté en France, le 8 mai
2013. (AP / SIPA)

Mis à jour le 08/05/2013 | 10:50, publié le 08/05/2013 | 10:25

Un premier cas d'infection respiratoire aiguë par le nouveau virus proche du Sras (Syndrome respiratoire aigu sévère) a été confirmé en France, a annoncé mercredi 8 mai le ministère de la Santé.

"C'est le premier et seul cas confirmé en France à ce jour" par ce nouveau virus de la famille des coronavirus, a indiqué le ministère, en précisant qu'il concernait "une personne de retour d'un séjour aux Emirats arabes unis".

Dix-huit victimes dans le monde

Le nouveau coronavirus (nCoV) a été détecté en septembre 2012. Il a tué 18 personnes de par le monde. Le génome du virus, dont le nom de code est "nCoV/EMC 2012", a été décrypté, mais son origine et son mode de transmission ne sont pas établis. 

La plupart des patients atteints sont passés par le Proche-Orient dans les semaines précédant l'infection, ou y vivaient. Sept d'entre eux sont morts en Arabie saoudite, sur onze cas détectés dans le pays.

 

Source : Francetvinfo.fr avec Afp

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : Agenda 21
 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Un premier cas d'infection par le coronavirus proche du Sras confirmé en France