1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

En fait, j'ai vu que l'armée était impactée depuis 1984, car nos dirigeants pensent qu’elle a vocation à intervenir ponctuellement dans des conflits extérieurs à la France, mais que nous ne ferons plus jamais face à une invasion, et que du reste grâce à sa « technicité » cela palliera à son manque d’effectifs. Enfin, c'est ce qu’ils vous « vendent » à la télé comme argumentaire...

Eh bien, je conseillerai à M. Le Drian de lire la presse helvétique ces temps-ci. Encore une fois, s’ils font cela, c’est avant tout pour livrer la France pieds et poings liés aux États-Unis (si vous ne me croyez pas regardez le témoignage de John Perkins, ou pour une vision plus complète la conférence de ... : Qui gouverne RÉELLEMENT la France et l'Europe), pour que la France puisse être soumise par la force par la future armée européenne.

Eh oui, les vieux rêves ont la vie dure…

Bon, après ce ne sont que des « spéculations », je vous assure que j’espère avoir tort…

Hélas, tous les jours cela semble se confirmer... Vous remarquerez qu'il parle de la  « première armée d'Europe », pas de l'armée française.... : (


Jean-Yves Le Drian: "Je veux créer la première... par rtl-fr

Au lendemain de la présentation des restructurations, le ministre de la Défense Jean-Yves le Drian, a tenté de rassurer ceux qui craignent de voir l'armée française affaiblie et donc la sécurité du pays mise en danger.

«Je prépare l'armée de demain, pour qu'elle soit en mesure d'assurer la protection des français», a-t-il déclaré sur RTL. Selon lui, la future Loi de programmation militaire (LPM) va donner «une armée plus compacte, plus performante, plus efficace», car «les menaces ont changé, il faut s'adapter.»

Alors que 23.500 suppressions de postes sont prévues entre 2014 et 2019, il a estimé qu'«une armée, ce n'est pas uniquement des effectifs. La qualité d'une armée se juge aussi sur l'équipement et la modernité de celle-ci» et rappelé qu'«on commande du matériel nouveau très régulièrement.» 

Il dit comprendre la colère des élus locaux

En 2019, l'armée française comptera 242.000 militaires», annonce Jean-Yves Le Drian, ce qui en fera «la première armée d'Europe». Et il a promis que «demain, on sera capable de mener une ou deux opérations au Mali en même temps. »

Parmi les premières conséquences de la restructuration de l'Armée, le 1er Régiment étranger de cavalerie (REC) et 900 légionnaires d'Orange quittera la ville en 2014 pour s'installer à Carpiagne. «Une catastrophe», pour le député-maire d'Orange Jacques Bompard, et une «mauvaise nouvelle» pour la section PS de la ville qui ont appelé à une manifestation samedi après-midi. Un autre site est dissous et quatre sites de l'armée de l'air seront touchés en 2014. Interrogé sur la colère manifestée par des élus locaux concernés, il a assuré qu'il l'a comprenait.

Ayrault promet de mettre  «tous les moyens sur la table» pour «limiter les conséquences»

De son côté, Jean-Marc Ayrault a promis vendredi que le gouvernement mettrait «tous les moyens sur la table» pour «limiter les conséquences de la Loi de programmation militaire pour les territoires». Le Premier ministre s'exprimait lors de l'ouverture des sessions nationales de l'Institut des Hautes études de Défense nationale (IHEDN) et de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ). «Je veille à ce que la plus grande attention soit portée au dialogue avec les élus et à une mobilisation de tous les services de l'Etat pour assurer l'accompagnement économique des collectivités territoriales concernées», a-t-il ajouté.

«Je prépare l'armée de demain, pour qu'elle soit en mesure d'assurer la protection des français», a-t-il déclaré sur RTL. Selon lui, la future Loi de programmation militaire (LPM) va donner «une armée plus compacte, plus performante, plus efficace», car «les menaces ont changé, il faut s'adapter.»

Alors que 23.500 suppressions de postes sont prévues entre 2014 et 2019, il a estimé qu'«une armée, ce n'est pas uniquement des effectifs. La qualité d'une armée se juge aussi sur l'équipement et la modernité de celle-ci» et rappelé qu'«on commande du matériel nouveau très régulièrement.» 

Il dit comprendre la colère des élus locaux

En 2019, l'armée française comptera 242.000 militaires», annonce Jean-Yves Le Drian, ce qui en fera «la première armée d'Europe». Et il a promis que «demain, on sera capable de mener une ou deux opérations au Mali en même temps. »

Parmi les premières conséquences de la restructuration de l'Armée, le 1er Régiment étranger de cavalerie (REC) et 900 légionnaires d'Orange quittera la ville en 2014 pour s'installer à Carpiagne. «Une catastrophe», pour le député-maire d'Orange Jacques Bompard, et une «mauvaise nouvelle» pour la section PS de la ville qui ont appelé à une manifestation samedi après-midi. Un autre site est dissous et quatre sites de l'armée de l'air seront touchés en 2014. Interrogé sur la colère manifestée par des élus locaux concernés, il a assuré qu'il l'a comprenait.

Ayrault promet de mettre  «tous les moyens sur la table» pour «limiter les conséquences»

De son côté, Jean-Marc Ayrault a promis vendredi que le gouvernement mettrait «tous les moyens sur la table» pour «limiter les conséquences de la Loi de programmation militaire pour les territoires». Le Premier ministre s'exprimait lors de l'ouverture des sessions nationales de l'Institut des Hautes études de Défense nationale (IHEDN) et de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ). «Je veille à ce que la plus grande attention soit portée au dialogue avec les élus et à une mobilisation de tous les services de l'Etat pour assurer l'accompagnement économique des collectivités territoriales concernées», a-t-il ajouté.

Source : Leparisien.fr

Informations complémentaires :

 
Le Drian Armee Europe
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian | AFP
 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Le Drian promet de créer demain « la première armée d'Europe... »