1 1 1 1 1 Rating 5.00 (5 Votes)

J’espère que vous n’avez pas loupé hier l’émission « Des paroles et des actes ».

J'avoue que heureusement dans ces médias aseptisés, des fois l'on a des moments de vérité,

Du reste dans cette émission, Copé s’est montré très technique, puisqu’il veut même réduire les allocations chômage au bout de 6 mois et réduire l’enveloppe globale consacrée aux adultes handicapés pour diminuer les coûts (alors que l’UMP est contre la transparence des banques dans les paradis fiscaux ).

Mais il s’est trouvé face à face avec une Alsacienne ! (eh oui, j’ai aussi 50% d'ADN de là-bas, et je n’en suis pas peu fier).

Et croyez-moi, elle lui a mis les points sur les « i » à notre missile balistique

Du reste, et c’est la première fois que je voyais cela, Franz-Olivier Giesbert, le rédacteur en chef du Point (que je ne porte pas spécialement dans mon cœur), a été très offensif, et lui a rappelé qu’il avait détourné les votes des adhérents de l’UMP pour être élu à sa tête, et qu’il était l’homme politique le plus détesté des Français(e), 18e après Nicolas Dupont-Aignan…

Il lui a donc demandé sa légitimité à la tête de ce parti.

Ce à quoi Jean François Copé n’a rien rétorqué, sauf des yeux auxquels on voyait qu'il était à la limite du sanglot...

Eh oui, ce n’est pas évident de se prendre la réalité en pleine face quand on vit dans son petit monde politique en vase clos.

Je vous le dis, et je vous prie de me croire, cet homme et les idées qu'il véhicule sont dangereuses pour l'intégrité de notre République...

 

Source : Lejournaldusiecle.com

Informations complémentaires :

Cope Piscine

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Moment de vérité : « Isabelle, chômeuse, donne une leçon à Jean-François Copé… »