1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)


Mgr di Falco : L'avenir de la vie humaine par KTOTV

Le 22 novembre 1963, Aldous Huxley mourait à Los Angeles. L'écrivain britannique, connu pour son livre Le meilleur des mondes, y dépeint une future société complètement dépendante de la science. Les enfants sont conçus dans des éprouvettes et génétiquement conditionnés pour la suite de leur existence.

Ce que l'on sait moins, c'est qu'une grande partie de la famille de l'écrivain était constituée d'acteurs importants du monde de la science. Les Huxley étaient une famille d'académiciens britanniques intéressés par tout ce qui pouvait toucher l'évolution et l'avenir de l'humanité.

En 1980, à Paris, le pape Jean-Paul II déclara : "Trop souvent, la science est asservie à des buts qui sont destructeurs de la vraie dignité de l'homme et de la vie humaine. C'est le cas lorsque la recherche scientifique est orientée vers ces buts ou quand ses résultats sont appliqués à des fins contraires au bien de l'humanité." Il ajouta : "Le monde ne pourra pas poursuivre longtemps sur cette voie. Une conviction s'impose qui est en même temps un impératif moral, il faut mobiliser les consciences."

 

Source : Lepoint.fr

Information complémentaire :

Crashdebug.fr : « Le Meilleur des mondes »

Di Falco

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Monseigneur di Falco : « Quel avenir voulons-nous ? »