5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)
C'est symptomatique quand même, non ?
 
Election 07 03 2014
Des panneaux électoraux avant des élections municipales. Mychele Daniau AFP

POLITIQUE - Dans ces cas-là, c'est la préfecture qui assure l'intérim avant de nouvelles élections, si elles sont possibles...

Pénurie de candidats. Une commune de plus de 1.000 habitants, Gironde-sur-Dropt (Gironde), est sans liste et 63 communes de moins de 1.000 habitants n'ont aucun candidat, soit 0,24% pour le premier tour des municipales. «Mais le deuxième tour peut permetre d'enregistrer des candidatures nouvelles», souligne le ministère de l'Intérieur.

Le scrutin de liste et l'obligation de parité limités précédemment aux villes de plus de 3.500 habitants ont été étendus pour ces municipales aux villes de plus de 1.000 habitants. Par ailleurs, pour ce scrutin, tous les candidats, quelle que soit la taille de leur commune, étaient obligés de déclarer leur candidature, ce qui n'était pas le cas avant et ce qui a pu compliquer la tâche pour les toutes petites communes.

En dernier recours, la commune est dissoute

Et si personne ne se déclare candidat pour le deuxième tour dans une commune, le préfet donnera une délégation spéciale à trois électeurs qui assureront l'intérim durant trois mois. Avant l'organisation de nouvelles élections. S’il y avait à nouveau pénurie de candidats, la commune est dissoute et fusionnée avec une autre.

Les postulants avaient jusqu'à jeudi 18h pour déposer leurs candidatures pour ce premier scrutin intermédiaire depuis l'élection de François Hollande. 21.186 listes ont été enregistrées dans les 9.734 communes de plus de 1.000 habitants, en progression par rapport à 2008.

 
 
Source(s) : 20minutes.fr avec AFP
 
Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Municipales 2014 : Soixante-quatre communes n'auront pas de candidat...