1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Il y a des silences que je trouve embarrassants… On vous a mené en bateau pour la Libye, en paquebot pour la Syrie, (et au passage, avec toutes ces révolutions colorées soit disant « spontanées »). On le SAIT, car en plus, c'était prémédité. Or, ils font EXACTEMENT la même chose à l’Est et dans les pays satellites de la Russie, avec comme objectif final, la Russie elle-même...

Ça aussi, on le SAIT maintenant, et c’est tout aussi documenté...

Et pourtant, PRESQUE personne ne dit RIEN, au contraire, on continue à faire des boulevards à des impostures vivantes comme B.H.L.

Comme Kadhafi ou Bachar Al Assad, je ne dis pas que Vladimir Poutine est un ange, mais par contre, je peux vous assurer que la bêtise, elle, est ... fatale...

Et avoir une vision trop manichéenne du monde est trompeur. Investissez-vous, et dépassez le cap des apparences,... (vidéo informations complémentaires).

D'ailleurs, au final, si j'en crois Pierre Hillard, Vladimir Poutine n'a rien à envier à Barack Obama (et inversement), ce sont tous les deux des mondialistes qui poursuivent un seul et même but.

Est-on obligé de les laisser faire ? Regardez déjà les dégâts subis par notre pays et au delà....

Or..., qui ne dit mot...

Amitiés,

F.

Rafale 21 03 2014
Rafale et Mirage 2000 En vol au dessus de la Libye

Le ministre français de la Défense a proposé son aide dans le cadre de l'Otan, afin de renforcer la sécurité aérienne de ces pays proches de la Russie.

La France va proposer aux pays Baltes et à la Pologne d’envoyer 4 avions de combat (Rafale et Mirage 2000) pour renforcer, dans le cadre de l’Otan, la surveillance aérienne au-dessus de ces pays, a-t-on affirmé vendredi dans l’entourage du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

Le ministre français de la Défense, qui a débuté vendredi par l’Estonie une tournée express dans les pays Baltes et en Pologne, va s’efforcer ainsi de rassurer «baltes et polonais, voisins de la Russie, dans le cadre de la crise en Ukraine», a-t-on ajouté de même source, en soulignant que l’Otan assurait depuis 2004 la protection de l’espace des Baltes. «C’est une mission de police du ciel», a-t-on expliqué.

Jusqu’en mai, ce sont les Etats-Unis qui assurent cette mission. Avec la crise ukrainienne, ils ont porté de quatre à dix le nombre d’avions qui y sont dévolus. Ensuite, la Pologne, membre de l’Otan, prendra la relève.

C’est dans ce contexte que Paris propose son aide. «C’est la réassurance de mise à disposition d’avions français, si l’Otan le décide et si les Polonais en ont besoin», a-t-on souligné dans l’entourage de Jean-Yves Le Drian.

Paris propose également, toujours «si la demande en est faite», d’assurer «une patrouille Awacs, au départ de la France, environ deux fois par semaine», a-t-on ajouté. L’OTAN a déjà décidé de faire patrouiller des Awacs pour rassurer la Pologne et la Roumanie.

L’Awacs resterait basé en France. Les avions de l’OTAN qui assurent la «police du ciel» balte sont stationnés sur la base de Siauliai en Lituanie. Cela fait aussi partie «de la gesticulation»: rassurer les voisins de la Russie et montrer aux Russes qu’on se prépare en cas de besoin, a-t-on commenté. Après Tallinn, Jean-Yves Le Drian se rendra à Vilnius puis à Varsovie.

 

Source : Liberation.fr

Informations complémentaires :


Dette des Etats : confessions d'un assassin... par corsair31

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Paris prêt à envoyer des avions de combat à la Pologne et aux Baltes