5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (2 Votes)

L’interview reste intéressante, mais l’évasion fiscale ne se chiffre pas à 17 milliards par an, mais 80 milliards, dixit Antoine Peillon. De plus, je rappelle humblement (une fois de plus) qu’en récupérant notre souveraineté monétaire nous pourrions financer notre dette à 0% (et on pourrait même garder l’€uro comme devise d’échange international).

Mais le fait est que nos politiques nous ayant privé des facilitées de la banque de France en 1973, nous avons « à la louche » payé 1400 milliards d’intérêts pour 1900 milliards de dette.

De facto, le poids des intérêts nous étouffe, ce qui est logique. De plus était donné, ce fait historique que l’on peut considérer comme une haute trahison de nos dirigeants, nous pourrions très bien déclarer notre dette comme étant « odieuse » ;  ) enfin c’est ce que je pense.

Amicalement,

F.


Thomas Coutrot : « 59% de la dette publique est... par Marianne2fr

Qu’est-ce que la dette publique ? D’où vient-elle ? A qui profite-t-elle ? Et comment peut-on vraiment la résorber ? A l’heure des grandes cures d’austérité, le Collectif pour un audit citoyen de la dette publique (CAC), qui rassemble des associations militantes, publie aujourd’hui un diagnostic précis de la dette française. Thomas Coutrot, économiste et porte-parole d’Attac France, qui a participé à la rédaction de ce rapport, nous éclaire sur cette dette qui sert parfois de prétexte aux pires décisions politiques...

Pour tout savoir sur le CAC et les associations qui en sont membres, cliquez ici.

Pour consulter l'audit de la dette publique française, cliquez ici ou téléchargez-le en cliquant sur le lien ci-dessous.

Audit - Que faire de la dette.pdf  (498.97 Ko)

 

Source : Marianne.net

Informations complémentaires :

Thomas Coutrot

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Thomas Coutrot : « 59% de la dette publique est illégitime »