5 1 1 1 1 1 Rating 5.00 (6 Votes)

Et s'il n’y avait que les emplois, ils disent que 190.000 emplois vont être créés, mais ça n’a rien d’automatique, par contre la destruction de ces 250.000 emplois, elle, sera actée.

Je ne sais pas si vous avez compris l’arnaque depuis le temps, mais je prédis une grosse, grosse, surprise au Trésor public pour l’année prochaine.

Ce qui aura pour conséquence d'augmenter encore plus la ... dette.

C'est bizarre, mais franchement, on dirait qu'ils le font exprès... : (


Thomas Coutrot : « 59% de la dette publique est... par Marianne2fr

Un document de la rapporteuse du Budget indique que 190.000 créations d'emplois auront lieu d'ici 2017, insuffisantes toutefois pour compenser la suppression de 250.000 postes.

Un "impact négatif sur la croissance et la suppression de 250.000 emplois", voici ce que pourrait entraîner le plan d'économie de 50 milliards d'euros proposé par le gouvernement dans le cadre du projet de loi de finances rectificative, selon un rapport publié ce week-end par  la rapporteuse générale du Budget.

Dans les chiffres, l'impact sur la croissance serait "de 0,7 % par an en moyenne entre 2015 et 2017", écrit la députée Valérie Rabault. 

190.000 créations d'emplois

Elle tempère toutefois ces prévisions en estimant qu'"une partie de cet impact sera neutralisée par l'adoption de mesures fortes en faveur de la réduction des charges des entreprises et du pouvoir d'achat des ménages dans le cadre du pacte de responsabilité et de solidarité".

>> LIRE La "vraie-fausse" suppression des cotisations patronales au niveau du Smic

Le gain de croissance escompté serait ainsi de 0,6 point avec 190.000 créations d'emplois d'ici 2017, indique le document de la rapporteuse du Budget.

Le projet de budget rectificatif doit être examiné à partir de lundi à l'Assemblée nationale. Début juin, des députés PS frondeurs s'en sont désolidarisés, proposant un contre-budget alternatif

Des "calculs extrêmement théoriques" pour Sapin

Le ministre des Finances Michel Sapin a estimé lundi matin sur France Info étaient "des calculs totalement en chambre, des calculs extrêmement théoriques" venant "d'un certain nombre d'économiste", dont Valérie Rabault "se fait l'écho".

 

Source(s) : Latribune.fr via Maître Confucius

Informations complémentaires :

 
Balle Dans Le Pied
 

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Le plan d'économie de 50 milliards d'euros va supprimer 60.000 emplois