1 1 1 1 1 Rating 5.00 (1 Vote)

Quand j'ai vu ça aux infos, je me suis dis qu'il fallait à tout prix le relayer sur le blog. Car nous savons maintenant que le sel et le sucre sont des DROGUES, et je ne plaisante pas...

On comprend donc pourquoi ils sont utilisés massivement dans divers plat industriels, et l'intérêt qu'ont les lobbies du sucre à « éduquer nos enfants… »

Plus loin que ça, je me permets de vous rappelez que ce lobbying intensif ne concerne pas que l'alimentation, et que Bruxelles est un cas exemplaire de cette gangrène qui contamine toutes nos institutions (informations complémentaires).

Sugar 01 07 2014

Le Ministère de l’éducation nationale français a ouvert en 2013 les portes de l’école aux producteurs de sucre, dénonce à son tour la revue Prescrire dans son numéro du mois de juillet.

Face aux intérêts agroalimentaires, les pouvoirs publics semblent avoir beaucoup de mal à mettre en place des règles protégeant les enfants contre les aliments industriels sucrés/salés/gras.

Ainsi par exemple fin 2013, indique la revue, le Ministère de l’éducation nationale a signé un accord avec le Centre d’études et de documentation du sucre (Cedus), qui est l’organisme de défense de la filière du sucre, autorisant celui-ci "à fournir le contenu de cours sur l’alimentation, de la maternelle à la terminale, ainsi que celui de la formation continue des enseignants. Outre le mélange des genres inacceptable, de nombreux documents destinés aux enseignants sont en fait de la publicité".

"Ainsi par exemple dans une plaquette destinée aux enseignants pour la maternelle et le cours élémentaire, après une séance de cours consacrée aux 4 goûts, le reste des séances est consacré à la promotion du sucre par divers jeux. Dans d’autres documents, la consommation de sucre est associée aux performances intellectuelles : « glucose et neurones : un cocktail performant », « optimiser ses performances intellectuelles », « plus vif et plus attentif »."

"L’accord obtenu par la filière du sucre est une défaite pour la santé publique", estime la revue. Et la revue de conclure : "Vive les enseignants qui refuseront de se transformer en hommes et femmes sandwichs !"

Ces liaisons dangereuses entre l'Éducation nationale et le lobby du sucre existent semble-t-il depuis des dizaines d’années, écrivait l'association de défense des consommateurs UFC Que Choisir en février dernier, mais en octobre dernier, un pas a été franchi : un accord-cadre de coopération a été signé pour 5 ans. "Aussi invraisemblable que ça puisse paraître, le Cedus est désormais officiellement partie prenante, à l’école et au collège, d’actions visant à « développer les connaissances gustatives des élèves », à « communiquer sur l’importance du goût dans l’alimentation », à « mettre en évidence la nécessité d’une alimentation variée et équilibrée »."

 

Le lobby du sucre est aussi le créateur de la Semaine du goût, rappelle UFC Que Choisir.

 

Voyez également:

Source : Psychomedia.qc.ca

Informations complémentaires :

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow École : des contenus éducatifs fournis par l'industrie du sucre !