1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

La divine comédie continue. Franchement, heureusement qu'ils sont là nos hommes (et femmes) politiques, sinon on n'aurait pas grand chose à vous relayer....

Update 24.10.2014 : Selon Tracfin, Patrick Balkany aurait reçu près de 10 millions de dollars (M6 Info)

Balkany Cope 22 10 2014
Patrick Balkany © REUTERS/Charles Platiau

Entendu au pôle financier de Paris ce mardi, le député-maire UMP de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, est mis à son tour en examen après sa femme, Isabelle, fin mai. 

Au tour de Patrick Balkany d'être mis en examen. Accusé de "blanchiment de fraude fiscale", de "corruption" et "blanchiment de corruption", le député-maire UMP était entendu par le pôle financier de Paris ce mardi, rapportent Le Monde et BFMTV. Son épouse, Isabelle Balkany, est déjà mise en examen dans le cadre de cette information judiciaire depuis fin mai, pour un système présumé d'évasion fiscale.

Dans le volet fiscal de cette enquête, les juges Renaud van Ruymbeke et Patricia Simon cherchent à établir les véritables propriétaires de deux villas où réside régulièrement le couple Balkany et d'éventuelles dissimulations au fisc. 

Les deux magistrats du pôle financier du tribunal de grande instance de Paris, qui avaient mis en examen sa femme pour "blanchiment de fraude fiscale", avaient également fixé une caution d'un million d'euros. Elle l'a depuis contesté sans succès devant la cour d'appel, avant de la payer. 

Deux villas, aux Antilles et au Maroc

Un signalement de Tracfin en juillet dernier, la cellule antiblanchiment du ministère des Finances, avait motivé le parquet national financier à élargir l'enquête à des faits présumés de corruption. 

Le premier cas concerne une villa à Saint-Martin aux Antilles : Isabelle Balkany a admis qu'elle en était propriétaire depuis 1997, "ultime ayant-droit de la société" propriétaire du bien. Son avocat a déclaré qu'elle n'avait "pas été régulièrement déclarée" et que l'"ISF n'a pas été réglé". Un second cas vise une autre villa, à Marrakech au Maroc, sur laquelle se penche les enquêteurs. 

Au cours de cette enquête, le cabinet d'avocats dont Nicolas Sarkozy est un associé a été perquisitionné le 21 mai. Le couple Balkany est très proche de l'ancien chef de l'État. 

 

Source : Lexpress.fr

Informations complémentaires :

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Patrick Balkany mis en examen pour « blanchiment de fraude fiscale » et « corruption »