RDP 355
Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce lundi 9 décembre 2019

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien. Veuillez trouver ci-dessous la Revue de presse de notre Contributeur anonyme, et bien sûr plus de titres dans la Defcon Room, Amitiés, L'Amourfou / Contributeur anonyme / Chalouette /...

Ce que Dit Marie à Medjugorje : « Les Anges Gardiens »
Ce que Dit Marie à Medjugorje : « Les Anges Gardiens »

Un sujet qui me passionne, et que je cultive depuis près de 10 ans. Certains vont dire, oui, mais c'est des bêtises, etc. C'est pour les benêts, vous savez que nous avons tous quelque chose de formidable, qui est notre expérience personnelle (que nous pouvons...

1 million de soutiens au référendum ADP : des députés appellent Macron à réagir (VIDEOS)
1 million de soutiens au référendum ADP : des députés appellent Macron à réagir (VIDEOS)

On en avait déjà parlé, mais gage que cela n'a pas la faveur des gros titres, et quand on voit le processus pour voter, franchement il faut être motivé. Donc, justement, je viens de payer une amende routière et je peux vous dire que quand le...

Réforme des retraites : « Emmanuel Macron a été élu par les classes dirigeantes pour caler la France sur le modèle libéral et casser le modèle social français » (RT)
Réforme des retraites : « Emmanuel Macron a été élu par les classes dirigeantes pour caler la France sur le modèle libéral et casser le modèle social français » (RT)

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien. Ce matin je voudrais vous proposer un retour sur le problème des retraites, car, comme nous l'a enseigné Étienne Chouard, c'est un système qui à  la base est...

« Il y a quelque chose dans l’atmosphère… » De Paris à La Réunion, la mobilisation massive du 5 décembre (Le Monde)
« Il y a quelque chose dans l’atmosphère… » De Paris à La Réunion, la mobilisation massive du 5 décembre (Le Monde)

Bonjour à toutes et à tous, j'ai été surpris par l'ampleur du mouvement hier, et il semblerait que les luttes unissent leurs forces, d'où cette question : Après tout ce que l'on a subi, la France sortirait-elle du coma...

Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce mercredi 4 décembre 2019
Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce mercredi 4 décembre 2019

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien. Veuillez trouver ci-dessous la Revue de presse de notre Contributeur anonyme, et bien sûr plus de titres dans la Defcon Room, Amitiés, L'Amourfou / Contributeur anonyme / Chalouette /...

Opération Condor 2.0 : Après le coup d'État en Bolivie, Trump qualifie le Nicaragua de « menace pour la sécurité nationale » et cible le Mexique (Thegrayzone)
Opération Condor 2.0 : Après le coup d'État en Bolivie, Trump qualifie le Nicaragua de « menace pour la sécurité nationale » et cible le Mexique (Thegrayzone)

  Après avoir présidé un coup d'État d'extrême droite en Bolivie, les États-Unis ont qualifié le Nicaragua de "menace pour la sécurité nationale" et annoncé de nouvelles sanctions, tandis que Trump a...

  • RDP 355 Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce lundi 9...

    lundi 9 décembre 2019 04:50
  • Ce que Dit Marie à Medjugorje : « Les Anges Gardiens » Ce que Dit Marie à Medjugorje : « Les Anges Gardiens »

    dimanche 8 décembre 2019 17:41
  • 1 million de soutiens au référendum ADP : des députés appellent Macron à réagir (VIDEOS) 1 million de soutiens au référendum ADP : des députés appellent Macron à réagir (VIDEOS)

    dimanche 8 décembre 2019 09:15
  • Réforme des retraites : « Emmanuel Macron a été élu par les classes dirigeantes pour caler la France sur le modèle libéral et casser le modèle social français » (RT) Réforme des retraites : « Emmanuel Macron a été élu par les classes dirigeantes pour...

    samedi 7 décembre 2019 08:43
  • « Il y a quelque chose dans l’atmosphère… » De Paris à La Réunion, la mobilisation massive du 5 décembre (Le Monde) « Il y a quelque chose dans l’atmosphère… » De Paris à La Réunion, la mobilisation...

    vendredi 6 décembre 2019 03:55
  • Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce mercredi 4 décembre 2019 Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce...

    mercredi 4 décembre 2019 16:49
  • Opération Condor 2.0 : Après le coup d'État en Bolivie, Trump qualifie le Nicaragua de « menace pour la sécurité nationale » et cible le Mexique (Thegrayzone) Opération Condor 2.0 : Après le coup d'État en Bolivie, Trump qualifie le Nicaragua de «...

    mardi 3 décembre 2019 18:14
1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Avec un taux de rendement de seulement 30 % et 70 % de pollution ! C'est selon les organisateurs plus de 8.000 manifestants, qui se sont ainsi rassemblés à Nant, dans l'Aveyron, en présence de l'altermondialiste José Bové, qui a pris la tête du mouvement.

En scandant : "NON À LA FRACTURE HYDRAULIQUE !"

Le gaz de schiste est souvent présenté comme la nouvelle "poule aux oeufs d'or" pour les grands groupes industriels, face à l'envolée des cours mondiaux du gaz et du pétrole...

Les opposants dénoncent pour leur part des méthodes de forage nocives pour l'environnement. Elles nécessitent ainsi d'importantes quantités d'eau et de détergents, et menacent de provoquer de fortes pollutions de la nappe phréatique.

Les Français sont, pour une fois à l'exemple de nos amis québecquois qui font marche arrière, échaudés par la question, semble-t-il, informés et ils savent que cette technique marque l'arrêt de mort de nos nappes phréatiques !

Découvrez l'ampleur de cette manifestation ci-dessous dans l'article du Point.

TOULOUSE/PARIS (Reuters) - Malgré le recul des pouvoirs publics, des milliers de personnes ont manifesté dimanche en France pour réclamer l'arrêt des projets d'exploration et d'exploitation des gaz de schiste en France.

Plus de 8.000 manifestants, selon les organisateurs, se sont ainsi rassemblées Nant, dans l'Aveyron, en présence de l'altermondialiste José Bové, qui a pris la tête du mouvement.

C'est dans cette région de l'Aveyron, où trois permis d'exploration ont été accordés en 2010, qu'est née la contestation.

Plusieurs milliers de personnes ont également défilé à Cahors, dans le Lot.

"Cette mobilisation va faire date puisqu'au delà des milliers d'opposants à ces projets, beaucoup d'élus de l'Aveyron sont présents à Nant, ainsi que les présidents des conseils généraux de l'Aveyron et de l'Hérault", a dit José Bové à Reuters.

"Cette mobilisation montre que malgré les promesses de François Fillon, les Français se méfient et exigent purement et simplement l'abrogation de ces permis d'exploitation", a-t-il ajouté.

Le Premier ministre François Fillon avait annoncé l'annulation des autorisations d'exploration accordées par l'Etat et une "remise à plat" du dossier.

Mais les manifestants jugent la position du gouvernement ambiguë et réclament l'abrogation totale et définitive des permis accordés.

"NON À LA FRACTURE HYDRAULIQUE"

Le gaz de schiste est souvent présenté comme la nouvelle "poule aux oeufs d'or" pour les grands groupes industriels, face à l'envolée des cours mondiaux du gaz et du pétrole.

Les opposants dénoncent pour leur part des méthodes de forage nocives pour l'environnement. Elles nécessitent ainsi d'importantes quantités d'eau et de détergents et menacent de provoquer de fortes pollutions de la nappe phréatique.

Le gouvernement soutiendra les amendements visant à abroger des permis d'exploitation des gaz de schiste en France mais ne fermera pas la porte à la recherche scientifique dans ce secteur, avait déclaré la semaine dernière François Fillon.

Le Premier ministre a ordonné une mission de recherche scientifique pour étudier les possibilités d'exploiter de tels gaz sans nuire à l'environnement.

Les députés examineront le 10 mai plusieurs textes, dont celui de Christian Jacob, député-maire de Provins, visant à abroger les permis déjà accordés.

Cette annonce n'a pas démobilisé les opposants aux gaz de schiste, qui étaient déjà nombreux samedi à brandir leurs banderoles dans plusieurs villes pour dire "Non à la fracture hydraulique".

A Meaux (Seine-et-Marne), entre 1.500 et 2.000 personnes ont manifesté pour demander le retrait définitif de ces permis d'exploration du gaz et du pétrole de schiste. Ils étaient 4.000 à Donzère (Drôme), petite commune dont le maire est l'actuel ministre de l'Energie, Eric Besson.

Selon le mouvement Générations futures, un rapport du Congrès américain qui montre que les compagnies américaines utilisent 29 substances soupçonnées d'être cancérigènes ou polluantes dangereuses de l'air ou de l'eau.

Les réponses des sociétés incriminées "montrent l'utilisation entre 2005 et 2009 de plus de 2.500 produits chimiques dans les phases de fracturation hydraulique nécessaires à l'extraction de gaz ou de pétrole de schiste", écrit-il dans un communiqué.

Gérard Bon, avec Nicolas Fichot, édité par Jean-Loup Fiévet

Source : Le Point

Informations complémentaires :


Gaz de schiste : explications. par nonaugazschiste07

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Actualités françaises Arrow Les opposants aux gaz de schiste ne désarment pas