Afghanistan 10 12 2019
Preuve indéniable : Des documents classifiés explosifs révèlent une tromperie de masse sur la guerre en Afghanistan (ZeroHedge)

Dans ce qui est déjà salué comme un moment déterminant et explosif des "papiers du Pentagon", une cachette de documents précédemment classifiés obtenus par le Washington Post montre que les principaux dirigeants du Pentagone ont...

560.000 véhicules circulent sans contrôle technique (Le Parisien)
560.000 véhicules circulent sans contrôle technique (Le Parisien)

La faute à qui si les critères de contrôles sont plus stricts, et si les gens ne peuvent pas payer les frais de réparations de leur vieux véhicule, pour passer le contrôle technique... Alors soyez prévenus ils veulent faire comme pour les assurances,...

La fraude fiscale continue ! (RT)
La fraude fiscale continue ! (RT)

Vous vous rappelez, on s'interrogeait la semaine dernière là-dessus, (quand on voit comment nous on est traité par le fisc, et comment sont lotis les évadés fiscaux...), et bien voici quelques éléments de réponses... merci à...

L'oubli gênant de Jean-Paul Delevoye, le haut-commissaire aux retraites, dans sa déclaration d’intérêts (La Dépèche)
L'oubli gênant de Jean-Paul Delevoye, le haut-commissaire aux retraites, dans sa déclaration d’intérêts (La Dépèche)

Un « oubli » on vous dit... lol, que le monsieur roule aussi pour les assureurs privés depuis 3 ans… Update 10.12.2019 : Est-il vrai que Macron a rencontré le groupe BlackRock, spécialisé dans les fonds de pension ?...

Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce lundi 9 décembre 2019
Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce lundi 9 décembre 2019

Bonjour à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien. Veuillez trouver ci-dessous la Revue de presse de notre Contributeur anonyme, et bien sûr plus de titres dans la Defcon Room, Amitiés, L'Amourfou / Contributeur anonyme / Chalouette /...

Ce que Dit Marie à Medjugorje : « Les Anges Gardiens »
Ce que Dit Marie à Medjugorje : « Les Anges Gardiens »

Un sujet qui me passionne, et que je cultive depuis près de 10 ans. Certains vont dire, oui, mais c'est des bêtises, etc. C'est pour les benêts, vous savez que nous avons tous quelque chose de formidable, qui est notre expérience personnelle (que nous pouvons...

1 million de soutiens au référendum ADP : des députés appellent Macron à réagir (VIDEOS)
1 million de soutiens au référendum ADP : des députés appellent Macron à réagir (VIDEOS)

On en avait déjà parlé, mais gage que cela n'a pas la faveur des gros titres, et quand on voit le processus pour voter, franchement il faut être motivé. Donc, justement, je viens de payer une amende routière et je peux vous dire que quand le...

  • Afghanistan 10 12 2019 Preuve indéniable : Des documents classifiés explosifs révèlent une tromperie de masse...

    mardi 10 décembre 2019 14:47
  • 560.000 véhicules circulent sans contrôle technique (Le Parisien) 560.000 véhicules circulent sans contrôle technique (Le Parisien)

    mardi 10 décembre 2019 13:12
  • La fraude fiscale continue ! (RT) La fraude fiscale continue ! (RT)

    lundi 9 décembre 2019 14:17
  • L'oubli gênant de Jean-Paul Delevoye, le haut-commissaire aux retraites, dans sa déclaration d’intérêts (La Dépèche) L'oubli gênant de Jean-Paul Delevoye, le haut-commissaire aux retraites, dans sa...

    lundi 9 décembre 2019 11:59
  • Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce lundi 9 décembre 2019 Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce lundi 9...

    lundi 9 décembre 2019 04:50
  • Ce que Dit Marie à Medjugorje : « Les Anges Gardiens » Ce que Dit Marie à Medjugorje : « Les Anges Gardiens »

    dimanche 8 décembre 2019 17:41
  • 1 million de soutiens au référendum ADP : des députés appellent Macron à réagir (VIDEOS) 1 million de soutiens au référendum ADP : des députés appellent Macron à réagir (VIDEOS)

    dimanche 8 décembre 2019 09:15
1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

J’ai déjà parlé des avancées en la matière, avec les assistantes de vie scolaire qui vont être rémunérées de façon plus stable, mais croyez-vous que cette situation soit acceptable pour un pays comme la France en 2013 ?

Ce n’est pas en cachant les choses qu’elles disparaissent. Ce qui fait notre richesse en tant qu’humain c’est notre diversité, les personnes handicapées de par les difficultés qu’elles ont à affronter pourraient vous en apprendre beaucoup humainement.

 

La gentillesse, la tolérance, la solidarité et la bienveillance sont des valeurs qui grandissent l’humanité, et croyez-moi dans ces temps d’égoïsme exacerbé, les autorités feraient, bien d’en prendre de la graine, car la situation n’est pas nouvelle, et vu le nombre de substances toxiques auxquelles nous sommes quotidiennement exposés, cela ne risque pas de s’arranger (regarder juste les cas d’autisme).

 

Personnellement, je ne démords pas de l’idée que les dépenses pour les plus démunis, précaires, ou personnes en situation de handicap devraient être soustraites du budget national en priorité, bien avant les « cadeaux fiscaux » que l’on fait à certaines parties de la population…

 

Enfants Handicape 01 09 2013

Un enfant en fauteuil roulant (image d'illustration). © SIPA

La France manque d'établissements spécialisés pour accueillir ces écoliers. Une situation lourde à gérer pour leurs familles.

Paul Mouchon, 12 ans et demi, est atteint de cytopathie mitochondriale, une maladie génétique qui entraîne un retard psychomoteur. Depuis avril, il est "sans solution" éducative, selon sa mère, Valérie Briffaut. Comme lui, des milliers d'enfants handicapés sont privés de rentrée faute de places en établissements spécialisés. Ils doivent rester à la maison, une situation lourde à gérer pour leurs familles. En maternelle et primaire, Paul était scolarisé en milieu ordinaire, avec l'aide d'une auxiliaire de vie scolaire (AVS), puis en classe spécialisée. Mais son handicap a été jugé trop lourd pour le collège et il a été orienté vers un institut médico-éducatif de Dijon.

Il y avait fait sa rentrée l'année dernière. "Ça s'est très mal passé. Il se faisait pousser par d'autres enfants ; on lui a cassé ses lunettes ; une fois, il s'est ouvert la tête en tombant", explique sa mère. Comme il n'a pas été possible de négocier des aménagements au sein du même établissement, il en est sorti. Ses parents n'ont pas pu obtenir de dérogation pour qu'il retourne en classe spécialisée en primaire, et "les IME des départements limitrophes n'ont pas de places". Il est donc sur liste d'attente, et c'est sa mère qui s'occupe de lui à la maison. "À l'approche de la rentrée scolaire, c'est angoissant" pour elle. Paul "a réclamé l'école plusieurs fois cet été. Ce n'est pas facile de lui dire tu ne peux pas y retourner".

"Au moins 5000" enfants, et même probablement "entre 10.000 et 15.000", sont "sans solution, ou avec des solutions bricolées", selon Thierry Nouvel, directeur général de l'Unapei, fédération de familles et proches de personnes handicapées mentales. "C'est un phénomène qui se reproduit chaque année. C'est extrêmement difficile à gérer pour les familles, très désocialisant pour elles et pour l'enfant, qui subit un déficit d'éducation, donc un surhandicap."

Trois ans pour une place

Nohra Chekry, domiciliée à Bagnolet en Seine-Saint-Denis, a deux jumeaux autistes de 14 ans, Kevin et Xavier Ousselin. Le premier a une place en IME, pas le second. "Je lui fais faire des exercices. Comme il n'aime pas trop sortir, il s'habitue à être à la maison. Son univers depuis deux ans et demi, c'est maman, mon frère et moi." Elle voit Kevin faire des progrès, "sortir de sa bulle", alors que Xavier "ne s'épanouit pas, il fait bébé". L'attente peut être longue avant d'obtenir une place. Pour Annaïck Le Clech, qui habite le Finistère, cela a pris trois ans. Entre-temps, son fils Yoan, 9 ans et demi, atteint d'autisme sévère, a été accueilli un peu en hôpital de jour, puis un an en classe spécialisée de primaire, des solutions "pas adaptées". Il a enfin eu une place en IME, pour deux jours par semaine, et a fait sa rentrée le 20 août. "Il fait des progrès, et moi, je peux souffler un peu", dit sa mère.

"Il y a des programmes de création de places mais il subsiste un manque criant, lié au retard pris pendant des années", souligne Fabienne Jegu, experte en handicap auprès du Défenseur des droits, qui a été saisi par plusieurs parents. "Des milliers d'enfants sont privés de leur droit fondamental à l'instruction." L'"amendement Creton", voté en 1989 en réponse au manque de places pour adultes, contribue à cette situation. Il permet à des jeunes de rester en établissement médico-éducatif au-delà de l'âge limite (20 ans en général) s'ils n'ont pas de place dans un établissement pour adultes. "Certains restent jusqu'à 25 ans, souligne M. Nouvel. Cela crée un embouteillage pour les plus jeunes, qui ne peuvent pas entrer."

Le gouvernement vient d'annoncer des mesures pour améliorer l'accompagnement par les AVS des enfants scolarisés en milieu ordinaire, et poursuit la création de places en établissements spécialisés pour enfants et adultes. Le plan autisme prévoit notamment 3400 places de plus d'ici à 2017. Quelque 300.000 enfants et adolescents handicapés sont scolarisés, les trois quarts en milieu ordinaire.

 

Source : Lepoint.fr

Informations complémentaires :

 

Crashdebug.fr : Le gouvernement institue un métier d'« accompagnant » d'élèves handicapés

 

Vous êtes ici : Accueil Arrow Actualités françaises Arrow Actualités françaises Arrow Ces milliers d'enfants handicapés privés de rentrée...