Affaire Karachi : Takieddine renvoyé en correctionnelle pour avoir menti à un juge

Vivement qu'on sache la vérité là aussi... Et pas qu'en ce qui concerne l'affaire Karachi.... (vidéo informations complémentaires).

ziad_23_08_2013.jpg
Ziad Takieddine

Il aurait menti sous serment à l'un des juges instruisant l'affaire Karachi.

L'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine a été renvoyé en correctionnelle pour "faux témoignage". Il aurait menti sous serment à l'un des juges instruisant l'affaire Karachi, indique vendredi 23 août une source proche du dossier, confirmant une information de Libération.

En avril 2010, Ziad Takieddine avait affirmé au juge Marc Trévidic n'avoir joué aucun rôle dans la conclusion, en 1994, du contrat Agosta portant sur la vente de sous-marins au Pakistan. L'instruction a cependant démontré le contraire, selon la juge Sabine Kheris, qui a signé le 13 août l'ordonnance de renvoi en correctionnelle de l'homme d'affaires actuellement incarcéré.

Poursuivi dans le volet financier du dossier Karachi sur le financement de la campagne présidentielle d'Edouard Balladur en 1995, Ziad Takieddine avait de nouveau été mis en examen le 31 mai pour "corruption d'agent public étranger", "escroquerie", "détournement d'objet saisi", "blanchiment", "fraude fiscale" et "organisation frauduleuse d'insolvabilité". Il est par ailleurs soupçonné d'avoir voulu fuir la France et écroué à ce titre depuis le 31 mai. Il est toutefois libérable moyennant une caution de 4,3 millions d'euros – qu'il peine à réunir.

 

Source : Francetvinfo.fr

Informations complémentaires :


Corruption: Z.Takieddine, Les 400 millions € de... par lagon54


Inscription à la Crashletter quotidienne

Inscrivez vous à la Crashletter pour recevoir à 17h00 tout les nouveaux articles du site.

Archives / Recherche

Sites ami(e)s