(Temps de lecture: 2 - 4 minutes)
1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

On constate dans cette interview accordée à CNN que Tony Blair est beaucoup plus doué pour les mensonges que pour les excuses. Le présentateur lui demande si l'invasion de l'Irak n'était pas une erreur ce à quoi il répond : " Je m’excuse pour le fait que les renseignements que nous avons reçu étaient faux." Il présente également ses excuses pour "certaines des erreurs" dans la préparation, leurs erreurs dans la compréhension de la situation une fois qu'il ont remplacé le régime". Par contre, il ne regrette pas d'avoir renversé Sadam et ne dit pas un mot sur les centaines de milliers de morts qu'ont entraîné cette guerre impérialiste. Il admet aussi que la guerre en Irak a directement impacté la situation en 2015 et donc favorisé la montée de l'Etat Islamique.

Enfin, il ne manque pas d'affirmer que la faute en incombe également au prétendu "printemps arabe" (largement piloté par les agences de renseignements US) et à la montée de l'extrémisme en Syrie (financée par des alliés des occidentaux et largement favorisée par Washington d'après l'ancien chef de la DIAqui trouverait selon lui son explication dans le fait que l'Occident n'aurait pas envoyé des troupes sur place contrairement à l'Irak. On constate donc que ces excuses ne valent pas un clou.
 

Source : Ffawkes-news.blogspot.fr

Informations complémentaires :

 
 

Blair Irak 26 10 2015