1 1 1 1 1 Rating 3.67 (9 Votes)

Une bonne nouvelle, ce projet avait été confirmé par France Info (ce sont des malades...). Mais il n'est que reporté...

Bill Gates Sun
SCIEPRO / Getty Images / composite

Publié le 2 avril, 2021

Steve Watson

Un effort visant à obscurcir le Soleil pour arrêter le réchauffement climatique a été abandonné par l'Agence spatiale suédoise, qui a annoncé que le programme, financé par Bill Gates, a "divisé la communauté scientifique" et ne sera donc pas réalisé.

La Swedish Space Corporation (SSC) a publié une déclaration indiquant que l'expérience de perturbation contrôlée de la stratosphère (SCoPEx), qui avait également obtenu un financement de Harvard, ne se déroulera pas comme prévu en juin.

"Le SSC a dialogué ce printemps avec les principaux experts en géo-ingénierie et avec d'autres parties prenantes, ainsi qu'avec le comité consultatif de SCoPEx", indique le communiqué, qui ajoute : "À la suite de ces dialogues et en accord avec Harvard, le SSC a décidé de ne pas effectuer le vol d'essai technique prévu pour cet été."

Il note également que "la communauté scientifique est divisée en ce qui concerne la géoingénierie, y compris tout test technologique connexe tel que le vol d'essai technique en ballon prévu depuis Esrange cet été."

L'idée financée par Gates aurait vu la libération de carbonate de calcium, essentiellement de la poussière de craie, dans l'atmosphère à partir d'un ballon à haute altitude pour observer l'effet qu'il a sur la lumière du Soleil atteignant la surface de la planète.

Le but ultime de l'étude était de réduire la température de la planète afin d'enrayer le réchauffement climatique.

Toutefois, comme on pouvait s'y attendre, l'idée de bloquer le Soleil s'est avérée quelque peu impopulaire, les groupes environnementaux mettant en garde contre d'éventuelles "conséquences catastrophiques".

Le Conseil Saami, un groupe de défense de la population indigène suédoise, a averti que l'expérience de Gates "tente essentiellement d'imiter des éruptions volcaniques en crachant continuellement dans le ciel des particules qui obscurcissent le Soleil".

Le groupe a également souligné que SCoPEx pourrait avoir des "effets sociopolitiques irréversibles" et ne ferait rien pour réduire les émissions de carbone, qui sont présentées comme la principale cause du changement climatique.

En fait, cette idée ressemble à un étrange effort vampirique visant à priver la planète de la lumière du Soleil, moteur de toute vie, sans aucune logique scientifique.

Bill Gates, qui vend un livre sur le changement climatique, a investi des millions dans la géo-ingénierie et a versé au moins 4,6 millions de dollars au chercheur principal de SCoPEx, David Keith, spécialiste de la physique appliquée à Harvard.

M. Gates a fait à plusieurs reprises l'éloge de l'idée de réduire l'intensité du Soleil, notamment lors d'une conférence Ted en 2010 :

Beaucoup ont fait le lien entre les recherches de SCoPEx sur l'utilisation des aérosols stratosphériques pour la géo-ingénierie et les "chemtrails", suggérant qu'un programme de pulvérisation est en cours en secret depuis des années.

Si le projet a reçu le feu vert de la Suède, cela ne signifie pas qu'il va disparaître.

David Keith a déclaré à Reuters qu'il ne s'agissait que d'un "revers" et a suggéré que le projet pourrait être transféré aux États-Unis, où les Académies nationales des sciences, de l'ingénierie et de la médecine ont récemment publié un rapport demandant que 100 à 200 millions de dollars soient injectés dans la géo-ingénierie solaire au cours des cinq prochaines années.

 

Source : Summit.news

 

Informations complémentaires :

 

 

Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

Jcm Avatar
Say something here...
You are a guest ( Sign Up ? )
or post as a guest
Vous êtes ici : Accueil Arrow Sciences Arrow Bonne nouvelle : Le projet de géo-ingénierie de Bill Gates visant à bloquer le Soleil est abandonné... (Summit.news)