(Temps de lecture: 1 minute)
1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Je n'ai pas pour coutume de donner la parole à Marine Le Pen, mais suite à un mail d'un lecteur, et justement pour mieux vous mettre en garde, j'ai décidé de vous passer l'interview de Marine par Bourdin. La situation est tellement catastrophique qu'elle s'en sert avec brio et utilise les failles du gouvernement pour argumenter sa politique xénophobe et nasillarde.

Sous les apparences de député européen, et en appuyant sur des inégalités qui sont il est vrai légitimes, se cachent au final les idéologies de papa bien illustrées en Algérie. Une odeur nauséabonde de passé que l'on pourrait, si l'on n'y prend garde, voir réapparaître en 2012, comme elle nous avait surpris en 2002, ceci comme un vote qui se voudra sanction et livrera la France à une république de Vichy néo nazi.