Catherine Ashton : « Toulouse, c’est un peu comme Gaza »

(Temps de lecture: 1 - 2 minutes)
5 of 5 (1 Vote)

Erreur de communication ou pas ? Je précise, l'info date du 19/03/2012. Alors effectivement, vu l'actualité du jour... Je crois que l'on peut tabler sur le scénario du... Pire...

zone_francheashton.jpg
Catherine Ashton, haut représentant pour les Affaire étrangères de l’UE : "Je dis ça, j'dis rien, hein..." Crédit Reuters

La chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton, a dressé un parallèle lundi entre l'assassinat de trois enfants et de leur professeur dans une école juive de Toulouse, dans le sud-ouest de la France, et les jeunes de Gaza ou de Syrie. "Quand nous pensons à ce qui s'est passé aujourd'hui à Toulouse, quand nous nous souvenons de ce qui s'est passé en Norvège il y a un an, quand nous savons ce qui se passe en Syrie, quand nous voyons ce qui se passe à Gaza et dans différentes parties du monde, nous pensons aux jeunes et aux enfants qui perdent leur vie", a dit Catherine Ashton en marge d'une réunion sur la jeunesse palestinienne à Bruxelles.

"C'est à (ces jeunes) que je veux rendre hommage", a-t-elle ajouté en évoquant aussi "les enfants belges qui ont perdu la vie dans une terrible tragédie" lors d'un accident d'autocar en Suisse la semaine dernière. Catherie Ashton a rendu hommage aux jeunes Palestiniens qui "contre toute attente, continuent à apprendre, à travailler, à rêver et aspirent à un meilleur avenir". Un tireur, arrivé à moto ou à scooter, a tué un professeur de religion de 30 ans, ses enfants de 3 et 6 ans, et la fille de 10 ans du directeur d'un collège-lycée juif de Toulouse, avant de prendre la fuite. La fusillade a aussi fait un blessé grave, un adolescent de 17 ans, selon le procureur de la République de cette ville française.

Il s'agit de la première attaque antisémite de cette ampleur depuis 30 ans en France.

Source : Le Point

Informations complémentaires :